DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: les détenteurs de places pour France-Japon invités au Stade de France contre l'Afrique du Sud

Vous lisez:

Rugby: les détenteurs de places pour France-Japon invités au Stade de France contre l'Afrique du Sud

Rugby: les détenteurs de places pour France-Japon invités au Stade de France contre l'Afrique du Sud
Taille du texte Aa Aa

Les 4.000 personnes qui avaient acheté leur billet pour le match de rugby France-Japon prévu à Villeneuve-d’Ascq mais finalement disputé à la U Arena de Nanterre (Hauts-de-Seine), le 25 novembre, seront invitées à France-Afrique du Sud le samedi précédent au Stade de France, a annoncé lundi Bernard Laporte.

“On se devait de les rembourser et de les inviter: c’est tout simplement ce qu’on appelle les valeurs du rugby et la reconnaissance des gens qui nous font confiance”, a déclaré le président de la Fédération française de rugby (FFR) lors d’une conférence de presse à Lille pour présenter le dossier de la candidature française à l’organisation de la Coupe du monde 2023, première étape d’une tournée nationale. Si la France était retenue le 15 novembre, six matches seraient joués au stade Pierre-Mauroy.

La FFR avait dû renoncer le 19 septembre à accueillir le Japon en clôture des tests de novembre au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq près de Lille (27.000 places en configuration tennis), la Fédération française de tennis (FFT) souhaitant y recevoir la Belgique en finale de la Coupe Davis le même week-end.

Le président de la Métropole européenne de Lille (90 communes, 1,2 million d’habitants) Damien Castelain (SE) a également annoncé avoir postulé pour accueillir France-Australie en novembre 2018 au stade Pierre-Mauroy, notamment en raison de l’histoire liant le Nord à l’Australie.

“On a ce projet depuis plus d’un an avec la fédération de rugby. Nous souhaitons avoir France-Australie ici pour le centenaire de la Première guerre mondiale, là où les Australiens ont laissé leur vie à Fromelles”, a déclaré M. Castelain.

La bataille de Fromelles, près de Lille, qui eut lieu les 19 et 20 juillet 1916, causa la mort de près de 5.500 Australiens. Environ 20.000 hommes du Commonwealth ont participé à cette bataille, une mission de diversion, alors que la bataille de la Somme faisait rage, à quelque 80 km au sud.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.