DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

[Infographie] Les armes aux Etats-Unis

En 2009, il y avait 310 millions d'armes en circulation.

Vous lisez:

[Infographie] Les armes aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Après chaque fusillade aux Etats-Unis, surtout si elles ont l’ampleur de celle de Las Vegas, le débat sur les armes à feu est relancé. La Maison-Blanche a rapidement estimé qu’il était “prématuré” de se pencher sur cette question après la plus plus grande tuerie de l’histoire du pays. Barack Obama avait fait du contrôle des armes l’une des priorités de ses mandats. Il a malheureusement failli, notamment en raison des relais dont disposent les lobbies pro-armes, en premier lieu la puissante NRA, au Sénat et Congrès.

Il s’avère assez complexe de trouver des données de référence en la matière. Mais en croisant plusieurs sources, il est admis qu’il y aurait pratiquement une arme à feu par habitant aux Etats-Unis. Mais la moitié de ces 300 millions d’armes en circulation ne seraient détenues que par 3% des Américains. Stephen Paddock, le tueur de Vegas, possédait plus de 40 armes.

La question du port d’arme se cristallise autour de l’interprétation du fameux deuxième amendement (1791) de la Constitution américaine qui stipule que :

“A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.”
(Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d’un État libre, il ne pourra être porté atteinte au droit du peuple de détenir et de porter des armes”.)

Si ce texte avait, selon les pères fondateurs, une portée “fédérale”, la milice pouvant définir l’armée nécessaire à la protection du jeune pays, la seconde partie a laissé la porte ouverte à des interprétations relevant d’un droit personnel. Chaque américain pourrait ainsi avoir une arme. D’où blocage et constante référence chez les partisans du port d’arme à ce second amendement pour empêcher toute régulation ou contrôle accru des armes.

Les chiffres, eux, sont effrayants. Depuis 1982 , plus de 1 000 personnes ont été tuées dans des tueries de masse aux Etats-Unis. Et si l’on prend en compte tous les homicides par armes à feu ce sont entre 12 000 et 15 000 personnes qui sont tuées, en moyenne chaque année. De plus, selon différentes sources, les armes seraient impliquées dans le suicide de 20 000 personnes par an aux Etats-Unis. Enfin, en 2014, il y a eu plus de morts par arme à feu que de victimes dans des accidents de la route.

Et le Congrès serait sur le point de voter prochainement deux nouvelles lois qui vont ravir les acharnés de la gâchette : l’une libéralisera les silencieux et l’autre autorisera les balles perforantes (dans le cadre de la chasse…). Toutefois, les représentants à la chambre auront-ils peut-être la décence, après Las Vegas, de ne pas se prononcer.