DERNIERE MINUTE

Russie : un accident de car fait au moins 16 morts

Vous lisez:

Russie : un accident de car fait au moins 16 morts

Taille du texte Aa Aa

Au moins 16 personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi dans la collision entre un car et un train à un passage à niveau dans la région de Vladimir, à l’est de Moscou, ont indiqué les autorités. Après avoir fait état de 19 morts parmi les passagers du car, le Comité d’enquête russe a corrigé son bilan à 16 morts dont un enfant. Les services de santé avaient également évoqué 19 morts. “Les autres passagers, parmi lesquels plusieurs mineurs, ont été hospitalisés”, a précisé le Comité d’enquête, qui a ouvert une enquête pour infraction aux règles encadrant le transport de passagers.

L’accident est survenu vers 03H30 locales dans la localité de Pokrov, dans la région de Vladimir, à 110 kilomètres à l’est de Moscou. Selon l’antenne régionale du ministère de l’Intérieur, le car est tombé en panne alors qu’il traversait un passage à niveau, dont un feu rouge interdisait pourtant la traversée. “Il n’y a pas de victimes parmi les passagers du train”, a indiqué la même source, publiant des images montrant une carcasse de car éventrée près d’une voie ferrée. Le train reliait Saint-Pétersbourg (nord-ouest) à Nijni-Novgorod (centre), a précisé la compagnie des chemins de fer.


Le car était immatriculé au Kazakhstan, selon une porte-parole du ministère russe des Situations d’urgence interrogée par la télévision russe. Au moins 37 personnes ont été blessées, a indiqué le ministère dans un communiqué. Les deux chauffeurs du car, dont l’un a été tué, étaient de nationalité kazakhe, a indiqué sur sa page Facebook le porte-parole du ministère kazakhe des Affaires étrangères, Anouar Jaïnakov. “Il y avait 55 citoyens ouzbeks dans le car”, a-t-il ajouté. Le nombre total de passagers du car n’a pas encore été établi par les autorités régionales.

AFP

Fin août, au moins 17 personnes avaient été tuées dans le sud du pays lorsqu’un car transportant des ouvriers travaillant sur le chantier d’une jetée a plongé dans la mer Noire. La Russie reste l’un des premiers pays au monde pour la mortalité sur les routes, notamment en raison de l’alcoolisme, du mauvais état des infrastructures routières et du non respect des règles de la circulation. En 2016, plus de 20.000 personnes y sont mortes sur les routes, un chiffre en recul de 12% par rapport à 2015.