DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: la folle quinzaine de Nantes se termine à Barcelone en Ligue des champions messieurs

Vous lisez:

Hand: la folle quinzaine de Nantes se termine à Barcelone en Ligue des champions messieurs

Hand: la folle quinzaine de Nantes se termine à Barcelone en Ligue des champions messieurs
Taille du texte Aa Aa

Les Nantais terminent une folle quinzaine samedi (20h00) par un cinquième match de très haut niveau chez l’un des grands du handball européen, Barcelone, lors d’une 4e journée en principe plus tranquille pour le PSG, opposé dimanche à Celje, et pour Montpellier contre Besiktas.

La liste des adversaires du “H” depuis le 27 septembre a de quoi faire peur: Vardar Skopje, champion d’Europe en titre, Rhein Neckar, champion d’Allemagne, Saint-Raphaël et Montpellier, quatrième et troisième de la saison dernière en D1. La récolte (1 point contre Rhein-Neckar et 2 contre Saint-Raphaël) peut paraître un peu maigre, mais les Nantais ont joué diminués par les absences (Olivier Nyokas et Dominik Klein notamment).

Contre Montpellier mercredi à la Trocardière, ils sont apparus fatigués en fin de match. Ils risquent de souffrir encore au Palau Blaugrana car c’est un géant du handball continental qui se dressera devant eux. Hégémonique en Espagne (24 titres, dont les 7 derniers), le Barça a gagné neuf fois la Ligue des champions (ou ses ancêtres) entre 1991 et 2015. Il a bien commencé la saison dans ce groupe A par un nul dans la salle de Rhein-Neckar suivi de deux succès sur Kristianstad et à Plock. Il est bien sûr invaincu en Championnat d’Espagne après cinq journées.

Ce sera le match des retrouvailles à plusieurs titres. Entre l’ailier Valero Rivera, ancien joueur du “H” et… son beau-père, l’entraîneur Thierry Anti. Entre les frères Entrerrios, dont l’aîné Alberto est entraîneur-adjoint à Nantes et le cadet Raul demi-centre au Barça. Entre les Nantais Kiril Lazarov, Eduardo Gurbindo et David Balaguer et leurs anciens coéquipiers. Et entre les quatre Français de Barcelone, Cédric Sorhaindo, Timothée N’guessan et les jeunes Dika Mem (20 ans) et Yanis Lenne (21 ans), et leur pays.

Le Paris SG devra battre l‘équipe slovène de Celje (et son pivot français Igor Anic) dimanche à Coubertin (17h00) pour ne pas se laisser décramponner par les Hongrois de Veszprem, leaders invaincus du groupe B. Défaits la semaine dernière à Flensburg (33-29), les Parisiens ont bien réagi jeudi en Championnat de France en battant Saint-Raphaël (27-25).

Montpellier, euphorique après son beau succès à Nantes (30-27), devrait poursuivra sa balade dans les “poules basses” à Istanbul contre le modeste Besiktas. Invaincus, les Montpelliérains caracolent en tête du groupe D avec une différence de buts de +22 en trois matchs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.