DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: la Pologne y est presque dans la zone Europe

Vous lisez:

Mondial-2018: la Pologne y est presque dans la zone Europe

Mondial-2018: la Pologne y est presque dans la zone Europe
Taille du texte Aa Aa

La Pologne de Robert Lewandowski n’a plus qu’un petit effort à faire pour valider son billet pour le Mondial en Russie, dimanche dans les matches de qualification de la zone Europe.

. Gr. C: barrage à assurer pour l’Irlande du Nord

Les Nord-Irlandais, dont l’attaquant Will Grigg est devenu l’icône du dernier Euro-2016 (sans en jouer une minute) grâce à ses flamboyants supporters, ont été corrigés à domicile par l’Allemagne (qualifiée) lors de la précédente journée (3-1).

Il n’empêche: ils restent les mieux placés dans ce groupe pour disputer des barrages qualificatifs pour la quatrième Coupe du Monde de leur histoire.

Mais alors que les Tchèques ne peuvent plus menacer leur deuxième place, les Britanniques vont devoir prendre autant de points que possible en Norvège, pour tenter de figurer parmi les huit meilleurs deuxièmes de groupe. Une défaite dimanche, qui les laisserait à 19 points, pourrait bien les priver de barrages en fonction des autres résultats de la zone Europe.

Matches disputés dimanche pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe C (heures françaises):

(20h45): Norvège – Irlande du Nord

(20h45): République tchèque – Saint-Marin

(20h45): Allemagne – Azerbaïdjan

Classement:

1. Allemagne (QUALIFIEE)

—————————————————————

2. Irlande du Nord

3. République tchèque

4. Norvège

5. Azerbaïdjan

6. Saint-Marin

. Gr. E: Pologne, un point c’est tout

Les équipiers du Munichois Robert Lewandowski y sont presque. Ils n’ont besoin que d’un point face au Monténégro dimanche pour valider leur ticket pour le Mondial chez le voisin russe.

Attention toutefois: une défaite, couplée à un succès du Danemark qui reçoit dans le même temps la Roumanie, contraindrait les Polonais à disputer un match de barrages en novembre prochain.

Les Danois ont en tout cas intérêt à jouer le coup à fond face à des Roumains déjà éliminés, pour prendre autant de points que possible en vue des barrages.

Matches disputés dimanche pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe E (heures françaises):

(18h00): Kazakhstan – Arménie

(18h00): Pologne – Monténégro

(18h00): Danemark – Roumanie

Classement:

1. Pologne

2. Danemark

3. Monténégro

4. Roumanie

5. Arménie

6. Kazakhstan

. Gr. F: trop juste pour l’Ecosse?

L’Angleterre qualifiée au terme de l’avant-dernière journée, le principal suspense dans ce groupe concerne la place de deuxième de poule. Théoriquement, Ecosse, Slovaquie voire Slovénie peuvent encore la guigner.

Attention toutefois: seuls huit des neuf places de deuxièmes sont qualificatives, et les équipes de ce groupe F ne sont pas forcément les mieux placées. Si l’Ecosse s’impose en Slovénie dimanche, elle comptera 20 points, un total qui devrait être le seuil minimal de qualifications. Dans toute autre éventualité, et en fonction des derniers résultats de la zone Europe, le deuxième de ce groupe F apparaîtrait comme le maillon faible en vue des barrages.

Matches disputés dimanche pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe E (heures françaises):

(18h00): Lituanie – Angleterre

(18h00): Slovénie – Ecosse

(18h00): Slovaquie – Malte

Classement:

1. Angleterre (QUALIFIEE)

—————————————————————-

2. Ecosse

3. Slovaquie

4. Slovénie

5. Lituanie

6. Malte

NDLR: Les 9 vainqueurs des groupes qualifiés pour la phase finale en Russie.

Les 8 meilleurs 2e joueront des barrages aller-retour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.