DERNIERE MINUTE

Olga, catalane et unioniste

Des centaines de Catalans vivant à Madrid ont manifesté dimanche à Barcelone contre l'indépendance de la région.

Vous lisez:

Olga, catalane et unioniste

Taille du texte Aa Aa

Olga fait partie de ces Espagnols pour qui l’indépendance de la Catalogne n’est pas une option. Catalane de naissance, cette Madrilène de 47 ans s’est rendue dimanche à Barcelone à la grande manifestation en faveur de l’unité espagnole.
Un comble pour son frère et sa soeur, tous les deux militants indépendantistes.

Olga Demestres, militante de l’unité espagnole : “Je parle à mon fils en catalan parce que c’est ma langue. La culture n’est pas seulement la propriété des indépendantistes. Nous aussi nous avons des droits, tous ceux qui se sentent catalans et espagnols et qui revendiquent une partie de la culture catalane”.


Pour faire entendre sa voix, Olga n’a pas hésité à faire plus de 600 km en bus dans la nuit de samedi à dimanche pour arriver à l’heure à la manifestation. Comme elle, des centaines de Madrilènes ont fait le déplacement jusqu‘à Barcelone. Une opération organisée par une association catalane anti-indépendantiste qui a financé une partie du voyage.

Olga appréhendait un peu le déplacement. Mais finalement la manifestation s’est déroulée sans incident. Olga en a surtout profité pour discuter avec de nombreux Catalans.

“Je crois que les choses commencent à bouger, explique Olga. Les gens qui jusque-là étaient silencieux se mettent à descendre dans la rue. J’ai parlé à beaucoup de gens qui m’ont dit qu’ils n’avaient pas osé manifester jusqu‘à présent.”



Aussitôt la manifestation terminée, Olga a repris le chemin de Madrid. Neuf heures de plus avant d’arriver chez elle. Avec la certitude du devoir accompli.