DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Mannarino, battu par Goffin à Tokyo, privé d'un premier titre

Vous lisez:

Tennis: Mannarino, battu par Goffin à Tokyo, privé d'un premier titre

Tennis: Mannarino, battu par Goffin à Tokyo, privé d'un premier titre
Taille du texte Aa Aa

Pas de miracle pour Adrian Mannarino: le Français a échoué dans sa quête d’un premier titre ATP, dominé dimanche en finale à Tokyo par le Belge David Goffin, 11e mondial, en deux sets 6-3, 7-5.

Au lendemain de la plus grosse performance de sa carrière – une victoire contre le Croate Marin Cilic, 5e mondial, en trois sets -, Mannarino (31e) a calé pour la quatrième fois de sa carrière en finale, la seconde cette année après Antalya début juillet.

“David a vraiment bien joué. Il m’a breaké une fois au premier set, en alignant trois ou quatre coups gagnants d’affilée donc ce n‘était pas facile. Le niveau de jeu était vraiment bon, mais je n’ai pas été assez bon par rapport à lui”, a déclaré le Français, tout de même satisfait d’avoir connu “une superbe saison, assurément la meilleure jusqu‘à présent.”

Vainqueur du tournoi de Shenzhen la semaine dernière, Goffin remporte lui son 4e titre, le second cette saison en quatre finales, et fera lundi son retour dans le Top 10 (10e).

Avec une 8e place au classement de la saison, le Belge de 26 ans se positionne idéalement pour décrocher un ticket pour le Masters de Londres, réunissant du 12 au 19 novembre les huit meilleurs joueurs de l’année.

- En attendant la Coupe Davis –

“C’est important pour moi de rester frais physiquement et mentalement avec potentiellement le Masters à venir, puis la finale de la Coupe Davis avec la Belgique (contre la France fin novembre, NDLR)”, a déclaré Goffin. “Je suis prêt à me battre et je veux continuer à gagner.”

Dimanche sur le Central de Tokyo, Goffin s’est d’abord montré impérial au service – ne concédant que quatre points sur sa mise en jeu lors de la première manche -, et en totale possession de ses moyens physiques alors qu’il avait souffert du genou gauche et d’un doigt au début de sa semaine nippone.

Un départ diesel de son adversaire de 29 ans a suffi au Belge pour vivre un premier acte tranquille (6-3), avant de voir, enfin, Mannarino se montrer un peu plus entreprenant.

Assez, du moins, pour prendre le service du Belge à sa première occasion en milieu de seconde manche (4-2), mais pas suffisamment pour confirmer cet avantage.

Déjà finaliste l’an passé – battu par l’Australien Nick Kyrgios -, Goffin se reprenait en fin de set pour breaker à 5-5 et s‘éviter un incertain jeu décisif.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.