DERNIERE MINUTE

Les salariés d'Ilva en grève contre ArcelorMittal

Après son rachat du sidérurgiste italien en juin, ArcelorMittal envisage la suppression de 4.000 postes.

Vous lisez:

Les salariés d'Ilva en grève contre ArcelorMittal

Taille du texte Aa Aa

Grève générale chez Ilva en Italie. Le site de production d’acier de Taranto, dans le sud du pays, est le plus important d’Italie, et la quasi-totalité de son personnel avait débrayé ce lundi.

Les syndicats rejettent les projets d’Arcelor Mittal, le nouveau propriétaire d’Ilva, qui entend licencier 4.000 personnes, dont 3.300 seulement à Taranto, alors même que le gouvernement italien, au moment de la reprise du groupe, avait promis qu’aucun emploi ne serait supprimé.

Une table ronde à l’initiative du gouvernement italien devait avoir lieu ce lundi mais elle a été ajournée. Carlo Calenda, ministre du Développement durable, a affirmé que les propositions actuelles d’Arcelor Mittal étaient inacceptables en l‘état.

Ilva, sur ses différents sites en Italie, compte 14.200 employés. En grande difficulté et sali par plusieurs scandales, le sidérurgiste a été racheté par ArcelorMittal pour 1,8 milliards d’euros en juin dernier.