DERNIERE MINUTE

Raqqa : l'offensive finale

Les "Forces démocratiques syriennes" attaquent les derniers réduits de l'Etat islamique dans la ville

Vous lisez:

Raqqa : l'offensive finale

Taille du texte Aa Aa

A Raqqa, l’assaut final contre le dernier réduit de l’Etat islamique est en cours, à en croire l’alliance arabo-kurde qui mène l’offensive.
L’ancienne “capitale” syrienne des djihadistes a été reprise à 90%. Seuls restent quelques quartiers, notamment autour de l’hôpital de Raqqa et de son stade de football. C’est là que les dénommées “Forces démocratiques syriennes” (FDS) concentrent leurs attaques, quatre mois après être entrées dans la ville.

“Nous ne connaissons pas le nombre exact de combattants qui ont été tués parce que ne disposons pas d’agents de renseignement, mais ils ne sont plus très nombreux. On le voit dans leurs attaques”, assure Zardasht Shingali, le commandant de l’Unité de résistance de Sinjar.

Des dizaines de civils sont retenus par l’Etat islamique pour servir de boucliers humains. Certains parviennent malgré tout à s’enfuir et leurs maigres effets sont fouillés par les FDS, qui redoutent les attaques à la bombe.

“Ils fouillent tout le monde avec les mains, y compris nous les femmes, alors que les combattants de l’Etat islamique sont très loin de ce point de passage”, se lamente une réfugiée.

La chute de Raqqa marquerait une étape majeure dans le déclin territorial de l’organisation djihadiste. Cette ville du nord de la Syrie a presque entièrement été transformée en champ de ruines.