DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les fonctionnaires en colère

Des dizaines de milliers de fonctionnaires se sont mis en grève ce mardi pour réclamer notamment une hausse de leur pouvoir d'achat.

Vous lisez:

France : les fonctionnaires en colère

Taille du texte Aa Aa

Infirmiers, professeurs ou employés des collectivités territoriales : ils étaient des dizaines de milliers de fonctionnaires en grève ce mardi et rassemblés dans les rues de Paris et des principales villes de France.

Ils ont répondu à l’appel lancé par les neuf syndicats de la fonction publique qui pour la première fois depuis dix ans avaient décidé d’un mouvement commun.

Sur leurs pancartes, un “ras-le-bol” perceptible et dans leur ligne de mire, ce qu’ils considèrent comme des “attaques” du gouvernement à leur égard.

Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU : “Nous sommes ici aujourd’hui pour demander au gouvernement de revoir sa copie en ce qui concerne le pouvoir d’achat des fonctionnaires. Le gouvernement n’a cessé de prendre des mesures négatives depuis qu’il est arrivé. Il n’y a pas un secteur qui soit aussi maltraité que celui de la fonction publique depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron avec le gel de la valeur du point d’indice, le rétablissement de la journée de carence et la prévision de 120.000 suppressions d’emplois.”

Des manifestations ont aussi eu lieu à Lyon, à Marseille, à Bordeaux ou bien encore à Nantes, alors que le ministère de l’Education nationale avance le chiffre de 17,5 % de grévistes parmi les enseignants.

Des négociations salariales sont prévues lundi prochain, et le Premier ministre Edouard Philippe a juré que les fonctionnaires n‘étaient “pas du tout déconsidérés”.