DERNIERE MINUTE

Sûreté nucléaire vs terrorisme : Greenpeace tire la sonnette d'alarme

Greenpeace a mandaté des experts sur la question et leurs conclusions sont alarmantes

Vous lisez:

Sûreté nucléaire vs terrorisme : Greenpeace tire la sonnette d'alarme

Taille du texte Aa Aa

Y-a-t-il des failles dans la sécurité des centrales nucléaires françaises ? Oui répondent des experts du nucléaire et du terrorisme, mandatés par Greenpeace.

Ces sept experts, trois Français, une Allemande, deux Britanniques et un Américain ont rendu un rapport alarmant. Leurs conclusions sont si inquiétantes que l’ONG ne doit rendre publique qu’une version expurgée des informations les plus sensibles.

Il s’agit d’alerter l’opinion et les pouvoirs publics, pas de donner des idées à des personnes mal intentionnées“, explique Greenpeace.

Les experts ont conclu à un “déficit historique de la protection de nos installations”, particulièrement celle des piscines de refroidissement.

Le renforcement des 62 piscines de refroidissement et des 58 réacteurs coûterait “entre 140 et 222 milliards d’euros”, selon ces mêmes experts, “soit entre trois et cinq fois ce qu’EDF a prévu de dépenser pour prolonger la durée de vie des centrales”, a calculé le journal Le Parisien.

Seules sept copies complètes du rapport doivent être remises à des hauts fonctionnaires en charge des questions de défense et sécurité au sein des institutions concernées et du gouvernement français.