DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: cauchemar pour les Etats-Unis, qualification historique du Panama

Vous lisez:

Mondial-2018: cauchemar pour les Etats-Unis, qualification historique du Panama

Mondial-2018: cauchemar pour les Etats-Unis, qualification historique du Panama
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis ont vécu une soirée cauchemardesque mardi avec une défaite 2 buts à 1 à Trinité-et-Tobago, synonyme d‘élimination pour le Mondial-2018, tandis que le Panama, vainqueur inattendu du Costa Rica (2-1), s’est qualifié pour sa première Coupe du monde.

Alors qu’elle était en position idéale avant la rencontre, la “Team USA” a sombré à Couva contre Trinité-et-Tobago, pourtant lanterne rouge de la zone Concacaf, dans un stade à moitié vide à la pelouse en piteux état.

Rapidement menés au score, après un incroyable raté de leur défenseur Omar Gonzalez, auteur d’un but contre son camp (17), les Américains ont vu l’addition se corser avant la mi-temps quand Alvin Jones a doublé la mise pour Trinité-et-Tobago (37).

Malgré la réduction du score par Christian Pulisic à l’entame de la seconde période (46), les Etats-Unis se sont révélés incapables d‘égaliser, jouant parfois de malchance, comme à la 77e minute quand la frappe de l’attaquant Clint Dempsey est venue s‘écraser sur le poteau trinidadien.

Avec la défaite face à Trinité-et-Tobago et les victoires du Panama et du Honduras, les Etats-Unis, qui tombent à la cinquième place du groupe avec 12 points, sont éliminés du Mondial.

C’est la première fois depuis 1986 que la sélection américaine manquera une phase finale de Coupe du monde.

“Nous ne nous sommes pas qualifiés pour le Mondial alors que c‘était mon rôle… de nous qualifier”, a déclaré l’entraîneur américain Bruce Arena.

Opposé au Costa Rica, déjà qualifié, le Panama a réussi à renverser un match mal entamé et à se qualifier pour la première phase finale d’un Mondial de son histoire.

Menés 1 à 0 à la mi-temps, les Panaméens se sont finalement imposés 2 à 1 devant leur public, Roman Torres inscrivant le but de la victoire dans les dernières minutes du match dans un stade surchauffé.

Le Panama termine 3e du groupe avec 13 points, soit le même total que le Honduras, mais avec une meilleure différence de buts.

Le Honduras a également créé la surprise en s’imposant à l’extérieur face au Mexique, leader du groupe (3 -2).

Grâce à ce succès de prestige, le Honduras s’assure la 4e place du groupe et jouera un match de barrages aller-retour face à l’Australie les 6 et 14 novembre.

Pts J G N P bp bc dif

1. Mexique 21 10 6 3 1 16 7 +9 QUALIFIE

2. Costa Rica 16 10 4 4 2 14 8 +6 QUALIFIE

3. Panama 13 10 3 4 3 9 10 -1 QUALIFIE

4. Honduras 13 10 3 4 3 13 19 -6 BARRAGISTE

5. Etats-Unis 12 10 3 3 4 17 13 +4 ELIMINE

6. Trinité-et-Tobago 6 10 2 0 8 7 19 -12 ELIMINE

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.