DERNIERE MINUTE

Brexit : "Pas de grands pas en avant" selon Michel Barnier

Le négociateur en chef de l'UE a déploré "l'impasse extrêmement préoccupante" des discussions concernant la facture du Brexit.

Vous lisez:

Brexit : "Pas de grands pas en avant" selon Michel Barnier

Taille du texte Aa Aa

Michel Barnier a estimé que peu de progrès a été effectué lors cinquième round de négociations sur les termes du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne en 2019.

“Cette semaine, nous avons travaillé dans un esprit constructif, nous avons clarifié certains points, pour autant nous n’avons pas fait de grands pas en avant” a ainsi déclaré le négociateur en chef de la Commission européenne au cours d’une conférence de presse commune avec David Davis, le ministre britannique chargé du Brexit.

Michel Barnier a déploré “l’impasse extrêmement préoccupante” des discussions concernant la “facture” du Brexit.

Les deux hommes ont en revanche fait part de progrès sur les questions de la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord et des droits des citoyens, ceux de l’UE vivant au Royaume-Uni et ceux des Britanniques vivant dans l’UE.

Michel Barnier a estimé que des “avancées décisives” étaient possibles dans les prochains mois mais qu’il ne recommanderait pas au Conseil européen d’ouvrir la seconde phase des négociations, portant sur les futures relations entre les deux parties.

L’heure tourne : le divorce doit être prononcé, conformément à l’article 50 du traité européen, en mars 2019.

Revoir la conférence de presse conjointe :