DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouragan Maria: le bilan passe à 44 morts à Porto Rico

Vous lisez:

Ouragan Maria: le bilan passe à 44 morts à Porto Rico

Ouragan Maria: le bilan passe à 44 morts à Porto Rico
Taille du texte Aa Aa

Trois semaines après le passage de l’ouragan Maria à Porto Rico, le bilan est maintenant de 44 morts sur l‘île, a annoncé mercredi son gouverneur Ricardo Rossello.

Dans un communiqué, où il a également demandé à Washington de débloquer des fonds supplémentaires pour venir en aide à ce territoire américain, Ricardo Rossello a annoncé que le bilan avait été alourdi après le décès d’une personne dont le crâne a été fracturé.

“Quatre morts liées à la leptospirose (une maladie bactérienne causée par l’urine de certains animaux, ndlr) ont également été confirmées”, a-t-il précisé.

Trois semaines après le passage de l’ouragan Maria, qui a frappé l‘île en catégorie 4, 5.700 personnes vivent encore dans des abris, et la plupart de l‘île est encore privée d’eau courante et d‘électricité.

Le gouverneur de Porto Rico a donc demandé au président Trump de débloquer 4,9 milliards de dollars supplémentaires. Mercredi dernier, le président américain a déjà demandé au Congrès d’approuver une aide massive en faveur de Porto Rico d’un montant de quelque 29 milliards de dollars.

Le bureau du gouverneur n’a pas répondu aux questions sur le montant de l’aide totale demandée par Porto Rico. Selon les estimations, ce chiffre correspond à la moitié de la dette de l‘île, 73 milliards de dollars.

La situation économique était déjà très compliquée avant le passage de l’ouragan, le gouvernement ayant demandé à ce que le territoire soit déclaré en situation de faillite en mai.

Depuis 2006, la crise économique a poussé 10% de la population à quitter Porto Rico, où le taux de pauvreté est à 46%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.