DERNIERE MINUTE

La Commission européenne refuse le rôle de médiateur en Catalogne

Par la voix de son président, la Commission européenne réitère son refus de jouer le rôle de médiateur entre les gouvernements espagnol et catalan.

Vous lisez:

La Commission européenne refuse le rôle de médiateur en Catalogne

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Commission européenne estime qu’il ne peut pas jouer le rôle de médiateur entre les autorités espagnoles et catalanes. Devant des étudiants luxembourgeois, Jean-Claude Juncker, a expliqué que “ cela mettrait en marche la mécanique de la Commission, le président Tusk ou le Conseil européen. Si seulement un acteur demande une médiation cela provoquera des dissensions considérables au sein de l’Union européenne. C’est la raison pour laquelle personne ne veut le faire et personne ne doit le faire”. Le gouvernement espagnol refuse en effet toute médiation extérieure.


Le président de la Commission a aussi évoqué les négociations sur le Brexit. “Cette procédure sera plus longue que prévue. Nous avions l’idée que nous pourrions clarifier toutes les questions relatives au divorce. Ce n’est pas possible”, explique-t-il. Jean-Claude Juncker estime qu’il n’y a pas pour l’instant de compromis sur la question de la facture que devra payer Londres. Il juge donc prématuré de discuter du futur partenariat avec le Royaume-Uni.