DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ALENA au coeur de la rencontre Trudeau-Peña Nieto

Vous lisez:

L'ALENA au coeur de la rencontre Trudeau-Peña Nieto

Taille du texte Aa Aa

Une poignée de mains chaleureuse entre Justin Trudeau et le président Enrique Peña Nieto. Le chef du gouvernement canadien est au Mexique, une première visite officielle de deux jours alors que l’avenir de l’ALENA, l’accord de libre-échange nord-américain est très incertain.

Lors d’une conférence de presse conjointe, les deux hommes ont reconnu que la situation était difficile, mais ils insistent sur la nécessité d’un accord tripartite : “Nous continuons de croire que l’amélioration et la modernisation de l’ALENA est la meilleure façon de créer des occasions pour nos citoyens, nos travailleurs et nos entreprises de faire croître l‘économie et d’aider les gens de nos trois pays assure Justin Trudeau. C’est pourquoi nous demeurons engagés dans le processus de l’ALENA car nous savons qu’il a créé des millions d’emplois.”

Le président mexicain est sur la même ligne et se dit agacé par les propos tenus en dehors de la table des négociations, des spéculations dit-il : “Peu importe ce qui est dit ou pointé au cours de ces négociations, je ferai seulement attention à ce qui se passe précisément à la table des négociations. Je crois que c’est de cette table, et j’en suis convaincu, que l’accord que nous espérons atteindre finira par arriver.”

La veille Donald Trump s’est dit prêt à exclure le Mexique pour conclure une entente bilatérale de libre-échange avec le Canada uniquement, dans l‘éventualité d’un échec de la renégociation entreprise par les trois pays pour renouveler l’ALENA. La renégociation de l’accord a débuté mi-août et n’ont pas connu d’avancée majeure malgré trois premières séances de discussions. Elle doit se terminer à la fin de l’année.

avec AFP