DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catalogne : Puigdemont sous pression jusqu'à lundi

Vous lisez:

Catalogne : Puigdemont sous pression jusqu'à lundi

Taille du texte Aa Aa

La pression monte pour Carles Puigdemont. A deux jours de l’ultimatum posé par le gouvernement espagnol pour connaître la position réelle du président catalan, les partis politiques de sa coalition le poussent à déclarer sans équivoque l’indépendance de la Catalogne. Pas question de faire marche arrière pour la gauche catalane :

Oriol Junqueras, de la Gauche Républicaine : “Nous voudrions rappeler, nous voudrions confirmer notre soutien spécial au président du gouvernement catalan pour qu’il honore le mandat des élections régionales et du référendum pour construire la République catalane”.

Le parti pour l’Unité populaire, autre allié de Puigdemont, estime de son côté que tout dialogue avec Madrid est impossible… Nuria Gibert, porte-parole de la CUP : “Nous réclamons que la réponse de Puigdemont soit affirmative, qu’il lève la suspension (de la déclaration d’indépendance) pour qu’on ait un acte solennel et intelligible pour la proclamation de la république, et ce lundi”.

En cas de proclamation de l’indépendance, un nouveau délai de rétractation est accordé par Madrid jusqu‘à jeudi. Mais faute de rétractation Mariano Rajoy pourrait reprendre le contrôle de la Catalogne et suspendre, en vertu de la constitution, son autonomie.