DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : Violent accrochage entre une milite chiite et combattants kurdes

Les échanges de tirs seraient le résultat d'un malentendu. La tension reste vive au Kurdistan irakien depuis le référendum du 25 septembre.

Vous lisez:

Irak : Violent accrochage entre une milite chiite et combattants kurdes

Taille du texte Aa Aa

Des tirs dans la nuit entre une milice chiite soutenue par le gouvernement irakien et des combattants kurdes peshmergas. Cela se passe dans la nuit de vendredi à samedi à Touz Khormatou, au sud de Kirkouk. Signe que la tension reste très vive près de trois semaines après le référendum d’autodétermination au Kurdistan, dénoncé comme illégal par Bagdad.

“Ce sont les milices chiites du Hachd al-Chaabi, explique le général Bahjed Ahmed Salim, porte-parole des peshmergas. Leur but était de franchir le pont et d’entrer dans Kirkouk. Nous avons pris toutes les dispositions nécessaires.”

Selon les peshmergas, les échanges de tirs seraient le résultat d’un malentendu. Le bilan reste invérifiable. La municipalité évoque cinq blessés, le porte-parole de la milice chiite fait état d’un enfant mort.
Ce samedi était le dernier jour donné par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans.