DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Strasbourg-Marseille: Mandanda, le plus capé des Olympiens

Vous lisez:

Strasbourg-Marseille: Mandanda, le plus capé des Olympiens

Strasbourg-Marseille: Mandanda, le plus capé des Olympiens
Taille du texte Aa Aa

Steve Mandanda entre un peu plus encore dans l’histoire de l’Olympique de Marseille: dimanche (21h00) à Strasbourg il va garder les cages pour la 453e fois, record du club, et viser une quatrième victoire de rang en Ligue 1.

Le gardien va doubler Roger Scotti, milieu offensif de 1942 à 1958, selon le décompte de l’historien officieux de l’OM, Gilles Castagno, qui a compilé toutes les feuilles de match du club depuis sa naissance en 1899.

“Cela prouve quel monument est Steve”, salue Rudi Garcia. Pour son entraîneur, Mandanda est “quoiqu’on en dise l’homme d’un seul club, sans oublier où il a été formé ni où il est passé”.

Formé au Havre, il arrive en 2007 âgé de 22 ans à l’OM pour être la doublure de Cédric Carrasso, mais le titulaire se blesse gravement dès le mois d’août et Mandanda prend la place. Il ne la lâchera plus que pour une escapade ratée la saison dernière à Crystal Palace où il n’a quasiment pas joué (10 matchs).

Ce record “prouve son amour pour l’OM, c’est admirable, j’espère qu’il le portera le plus haut possible”, ajoute Garcia. Comme il n’a que 32 ans (et 24 sélections en Bleu), Mandanda pourrait pousser très loin la marque, vu la longévité moyenne des gardiens.

- ‘Il Fenomeno’ –

“C’est une fierté d’avoir un gardien comme ça”, conclut Garcia, qui tient à souligner qu’avec Yohan Pelé, l’OM a “deux grands gardiens”.

Le technicien aime les goals expérimentés: il avait fait venir Morgan De Sanctis à 36 ans à l’AS Rome. Or de l’expérience, Mandanda en a accumulé à l’Olympique de Marseille, club plongé dans la crise à la moindre deuxième défaite d’affilée, comme en septembre après l’enchaînement Monaco (6-1)-Rennes (3-1).

Il a aussi récolté un titre de champion (2010) que l’OM attendait depuis 17 ans, et trois Coupes de la Ligue (2010, 2011 et 2012). Ses bonds de panthère et ses arrêts réflexes ravissent le Vélodrome, qui lui a consacré une chanson: “Il Fenomeno”, le phénomène, le mot que réservent les Italiens aux immenses joueurs. L’excellence de son jeu long est aussi un atout de plus.

Est-ce que ses coéquipiers lui réservent quelque chose de spécial pour ce 453e match ? “Mais on le félicite tous les jours”, répond Grégory Sertic, qui pourrait palier la suspension de Luiz Gustavo à Strasbourg et verrouiller le milieu de terrain en duo avec Frank Anguissa.

“Ce qu’il fait est exceptionnel, c’est un grand homme et un grand gardien, ajoute Sertic, on l’a vu à Nice”, où Mandanda a arrêté un penalty qui aurait ramené le Gym à 4-3, épargnant une fin de match bouillante à l’OM qui se retrouvait réduit à dix après l’exclusion de Luiz Gustavo, justement.

- ‘L’amour du club’ –

Sertic explique cette longévité par “l’amour du club”: Mandanda “se sent bien ici”, affirme le milieu de terrain.

Mandanda est redevenu un cadre du groupe dès ses premiers échauffements à Lausanne, où il a rejoint le groupe en stage cet été sitôt son retour bouclé. Il n’a plus le brassard, confié à Dimitri Payet, parce que Garcia préfère un capitaine dans le champ, mais il fait autorité sur le vestiaire, comme Patrice Evra.

En bon taulier, “Steve” avait été envoyé au feu de la première conférence de presse d’après les deux cartons monégasque et breton, pour déminer.

“Par rapport à ma dernière saison, l’effectif est meilleur, pas besoin d‘être un génie du foot pour le voir, avait-il dit. On peut parler de qualité de jeu, c’est votre droit, mais rien que pour le budget et le recrutement, ça a changé.”

Depuis, l’OM est monté sur le podium. “On est passé 3e et il faut rester 3e, il faut absolument gagner à Strasbourg”, martèle Garcia.

Le club alsacien, relégable, n’a plus gagné depuis la 2e journée et s’appuie sur un gardien de 20 ans, le Franco-Mauritanien Bingourou Kamara. A Strasbourg, le record de matchs joués est détenu par le défenseur René Hauss avec 516 rencontres. Kamara en est à huit, il lui reste un long chemin pour devenir peut-être le Mandanda du Racing.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.