DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE réagit avec modération aux résultats des législatives autrichiennes

Le probable futur chancelier conservateur Sebastian Kurz entretient de bonne relation avec Budapest, dont il partage largement les vues sur l'immigration

Vous lisez:

L'UE réagit avec modération aux résultats des législatives autrichiennes

Taille du texte Aa Aa

Pas d’inquiétude chez les Européens, officiellement du moins, face au score important réalisé dimanche par l’extrême-droite lors des législatives en Autriche. Le commissaire à l‘élargissement Johannes Hahn, Autrichien lui-même, préfère retenir la victoire des conservateurs. “Cette élection ne signifie pas que l’Autriche vire à l’extrême droite, assure-t-il. Il est clair que quel que soit le gouvernement, il aura un agenda très pro-européen. En effet, les principaux partis sont très engagés envers l’Union européenne.”

L’immigration a occupé une place de choix pendant la campagne. Au point que le chef de file du FPÖ a accusé Sebastian Kurz, le probable futur chancelier conservateur d’avoir plagié son programme.

“Nous sommes heureux de voir que notre parti ami a remporté les élections dans un pays voisin et que leur candidat a des vues très semblables à celle du gouvernement hongrois concernant, par exemple, l’immigration” explique Peter Szijarto, ministre hongrois des affaires étrangères.

Sebastian Kurz se félicite d’ailleurs de ses bonnes relations avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, ouvertement hostile à l’immigration. Il se targue d’avoir été le premier ministre européen à s’opposer à la politique d’accueil de la chancelière allemande Angela Merkel.