DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Baldwin (Ospreys) a craint de perdre sa main après avoir été mordu par un lion

Vous lisez:

Rugby: Baldwin (Ospreys) a craint de perdre sa main après avoir été mordu par un lion

Taille du texte Aa Aa

Le talonneur international gallois Scott Baldwin, qui avait été mordu par un lion avant un match à Bloemfontein (Afrique du Sud) fin septembre, a un temps réellement craint de perdre sa main suite à cet incident, a-t-il révélé à la BBC lundi.

Le joueur de 29 ans, qui avait caressé le félin à travers sa cage lors d’une visite d’une réserve animalière, un geste que son entraîneur Steve Tandy avait qualifié de “stupide”, avait en effet été informé par le docteur qui le traitait que sa main gauche, infectée suite à la morsure de l’animal, pourrait devoir être amputée.

“L’infection avait commencé à remonter dans mon bras. Le chirurgien m’avait averti qu’il y avait une chance que je perde ma main”, a-t-il relaté.

Le joueur, qui avait fait la Une des réseaux sociaux après la diffusion de la vidéo montrant la morsure, a ensuite dû être opéré à deux reprises pour nettoyer la plaie en profondeur et stopper l’infection, avant d‘être autorisé à rentrer au pays de Galles.

“J’ai vraiment eu de la chance”, a expliqué Baldwin, qui espère pouvoir reprendre l’entraînement dans les jours à venir.

“J’espère être sur pied cette semaine, si tout se passe bien. Après il faut voir ce que les équipes médicales et l’entraîneur en pensent”, a toutefois ajouté le joueur.

“Steve Tandy m’a juste dit qu’il fallait qu’on passe à autre chose. Il s’est passé ce qui s’est passé, maintenant il faut avancer”, a-t-il également déclaré.

Baldwin, membre des Ospreys depuis 2009, espère même pouvoir revenir sur le terrain ce weekend pour la confrontation avec les Saracens, doubles champions d’Europe en titre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.