DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le FBI sollicité après l'assassinat d'une journaliste à Malte

Vous lisez:

Le FBI sollicité après l'assassinat d'une journaliste à Malte

Taille du texte Aa Aa

L’enquête se poursuit à Malte, après l’assassinat de la journaliste Daphne Caruana Galizia, causé par l’explosion d’une bombe ce lundi. D’après les dernières investigations, un détonateur aurait actionné à distance l’engin placé sous la voiture de la blogueuse, qui avait accusé le gouvernement maltais de corruption. Sur place, la police a sollicité l’aide du FBI.

“Nous avons ressenti le besoin de demander l’assistance du FBI et de nos homologues néerlandais”, indique Lawrence Cutajar, commissaire de la police maltaise, “parce que nous avons réalisé que nous aurions du mal à collecter certaines preuves sur la scène de crime. Cependant, je réitère et j’insiste sur le fait que l’enquête est menée uniquement par la police de Malte”.

D’après les fils de la victime, Joseph Muscat serait prêt à offrir une récompense d’un million d’euros en échange d’informations sur les commanditaires du meurtre de leur mère. Le Premier ministre maltais aurait exercé des pressions sur eux pour obtenir leur soutien, mais en vain, puisqu’ils l’ont appelé à démissionner.
Ce jeudi, plusieurs centaines de journalistes et représentants de médias se sont réunis à La Valette, devant le Parlement, pour dire “non” à toute tentative d’intimidation. Un nouveau rassemblement en faveur de la liberté de la presse est prévu ce dimanche.