DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brexit au coeur du sommet européen

Un sommet particulièrement axé sur l'avenir de l'UE.

Vous lisez:

Le Brexit au coeur du sommet européen

Taille du texte Aa Aa

Les 28 chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Union européenne, sont arrivés jeudi matin à Bruxelles pour l’ouverture d’un sommet européen. Et la question épineuse de l’indépendance catalane ne s’est pas fait attendre : tout long de la crise, l’Union est restée en retrait. Interrogée à ce sujet, Angela Merkel laisse son homologue espagnol gérer ses affaires internes : “Nous faisons attention aux évènements de Catalogne et nous soutenons la position du gouvernement espagnole. Nous espérons que des solutions seront trouvées sur la base de la Constitution espagnole”.

Dès son arrivée, le président français Emmanuel Macron a donné son mot d’ordre : rester uni, malgré les défis auxquels l’Europe doit faire face : “Ce Conseil européen sera marqué par un message d’unité, d’unité autour de nos États membres face aux crises qu’ils peuvent connaître, unité autour de l’Espagne. Et unité aussi très forte dans la discussion du Brexit puisque nous sommes tous unis sur les constats, les intérêts et les ambitions avec un même négociateur Michel Barnier”.

De son côté, la Première ministre britannique joue la carte de l’optimisme. Le Brexit est l’un des thèmes clé de ce sommet : “Ce Conseil a pour but de faire le point sur les moyens de faire face aux défis que nous partageons tous en Europe, c’est-à-dire, bien sûr, une coopération continue, une coopération qui doit être au cœur du partenariat futur que nous souhaitons. Nous allons également examiner les progrès concrets que nous avons réalisés dans nos négociations de sortie et dans l‘élaboration de plans ambitieux pour les semaines à venir, notamment en ce qui concerne l’urgence de parvenir à un accord sur les droits des citoyens expatriés”.

Un optimisme, pas vraiment partagé, du côté européen