Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Tensions avec la Turquie : l'écrivain Dogan Akhanli est arrivé à Düsseldorf

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Tensions avec la Turquie : l'écrivain Dogan Akhanli est arrivé à Düsseldorf

<p>Deux mois après son arrestation en Espagne, l‘écrivain germano-turc, Dogan Akhanli, a pu finalement rentrer en Allemagne, jeudi soir. <br /> Dogan Akhanli avait été “arrêté”:<br /> http://www.liberation.fr/planete/2017/08/21/dogan-akhanli-nouveau-symbole-de-la-tension-entre-berlin-et-ankara_1591108 à la demande d’Ankara via Interpol. En Allemagne, cette demande n’aurait sans doute jamais abouti compte tenu du profil de l‘écrivain, réfugié politique depuis 1991.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Interview: German-Turkish author Dogan Akhanli returns to Cologne after his arrest in Spain on a Turkish warrant <a href="https://t.co/8VJfJiM3QV">https://t.co/8VJfJiM3QV</a> <a href="https://t.co/ES5AIGRp3z">pic.twitter.com/ES5AIGRp3z</a></p>— DW | Politics (@dw_politics) <a href="https://twitter.com/dw_politics/status/920935180793253890?ref_src=twsrc%5Etfw">19 octobre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>A son arrivée à Düsseldorf, l’activiste des droits de l’Homme a été insulté par un Turc qui l’a qualifié de traître.<br /> L‘écrivain a de nouveau accusé le président Erdogan de harcèlement judiciaire. </p> <p>Dogan Akhanli : <em>“La chasse à l’homme turque a échoué. C’est peut-être pourquoi cet homme (qui l’a insulté, ndlr) est tellement ennuyé et ressent le besoin de me menacer. Mais politiquement, la Turquie a été vaincue,on voit comment ce pays persécute gratuitement les gens.”</em></p> <p>L’arrestation de l‘écrivain avait accentué les tensions entre Ankara et Berlin. <br /> Durant la campagne électorale en Allemagne Angela Merkel avait finit par <a href="http://www.20minutes.fr/monde/2125995-20170904-merkel-veut-stopper-negociations-adhesion-union-europeenne-turquie">demander aux Européens</a> l’arrêt des négociations d’adhésion à l’Union européenne avec la Turquie. En vain, pour l’instant. </p> <p>Depuis le coup d’Etat manqué de juillet 2016, le gouvernement turc a lancé une vague de purges sans précédent. Près de 50 000 personnes ont été emprisonnées dont plusieurs ressortissants allemands.</p>