DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Amical: les Bleues arrachent la victoire face à l'Angleterre

Vous lisez:

Amical: les Bleues arrachent la victoire face à l'Angleterre

Amical: les Bleues arrachent la victoire face à l'Angleterre
Taille du texte Aa Aa

A l’issue d’un match terne, l‘équipe de France féminine a arraché la victoire (1-0) face à l’Angleterre, son bourreau en quart de finale de l’Euro en juillet dernier, en match de préparation à la Coupe du monde 2019 disputée en France, vendredi à Valenciennes.

C’est l’attaquante de l’OM Viviane Asseyi, entrée en jeu quelques minutes plus tôt, qui a délivré un stade du Hainaut copieusement garni (20.059 spectateurs) en marquant de près à la 89e minute.

Malmenées par des Anglaises plus puissantes mais également plus à l’aise techniquement, les Tricolores ont pourtant montré un bien pâle visage. Elles ont fait preuve de fébrilité et ont multiplié les erreurs.

“Evidemment, je suis très déçue du résultat mais satisfaite de la prestation. Je suis très contente de ce que j’ai vu, malgré la défaite. Nous avons très bien utilisé le ballon”, a souligné la sélectionneuse anglaise Mo Marley.

Pour son troisième match à la tête des Bleues, Corinne Diacre a donc obtenu un troisième succès après ceux enregistrés face au Chili (1-0) et à l’Espagne (3-1) en septembre.

“J’avais aligné une équipe inexpérimentée, en manque d’automatismes. Ca s’est vu, mais il y a eu l’envie de bien faire, a estimé la sélectionneuse française. Gagner ce genre de match, ce n’est pas anodin donc je suis satisfaite.”

- Hommage à Thomis –

Corinne Diacre a poursuivi sa revue d’effectif en réalisant pas moins de sept changements dans son onze de départ par rapport à la victoire face à la Roja.

Ainsi, elle a offert une première cape aux milieux Aminata Diallo (Paris SG) et Ines Jaurena (Paris FC).

Après avoir confié le brassard de capitaine à Laura Georges face au Chili puis Amandine Henry face à l’Espagne, c’est l’attaquante Eugénie Le Sommer, la meilleure Bleue, qui a eu cet honneur vendredi.

Paradoxalement, les Françaises, bien que dominées dans le jeu, ont bénéficié des meilleures occasions par Amel Majri (16), Valérie Gauvin (31) et Le Sommer (57), mais sont tombées sur une gardienne adverse inspirée.

Les Anglaises ont, elles, peiné à se montrer dangereuses, hormis sur une frappe puissante de Jordan Nobbs captée en deux temps par Sarah Bouhaddi (42).

Finalement, l’entrée en jeu d’Asseyi à la 81e minute s’est avérée payante puisque huit minutes plus tard, elle reprenait au second poteau un centre de Majri pour offrir une victoire inespérée aux Tricolores.

Avant la rencontre, la Fédération française avait rendu hommage à Elodie Thomis, qui avait annoncé sa retraite internationale début septembre après avoir totalisé 141 sélections et 32 buts avec les Bleues.

L‘équipe de France disputera un deuxième match de préparation, face au Ghana, lundi à Reims.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.