DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : feu vert donné à la poursuite des négociations

Une décision qui ne plaît pas à tout le monde, au sommet européen.

Vous lisez:

Brexit : feu vert donné à la poursuite des négociations

Taille du texte Aa Aa

Les discussions autour du Brexit patinent, mais les dirigeants européens se disent prêts à en découdre. Le feu vert a été donné pour entamer la deuxième étape des négociations. Une étape qui ouvre la voie à un accord commercial futur, entre Bruxelles et Londres :

“Notre vision des choses est d’aboutir à un accord” a déclaré Jean-Claude Juncker. “Je ne souhaite pas le contraire. Et je ne sais même pas ce que cela signifierait s’il n’y avait pas d’accord entre nous, personne aujourd’hui n’a pu m’expliquer les éventuelles conséquences. Je veux un accord équitable avec le Royaume-Uni.”

Selon le président du Conseil, Donald Tusk, les rumeurs d’impasse auraient été volontairement exagérées par la presse. Oui, des progrès ont été faits et oui, les Européens veulent avancer : “Ce qui a été important pour Theresa May et moi hier et aujourd’hui, c‘était de construire une atmosphère de confiance et de bonne volonté. Et je pense que nous réussissons”.

Un optimisme partagé par la Première ministre britannique. Sans en dévoiler davantage sur le sujet, Theresa May pense aboutir à un accord gagnant-gagnant, y compris sur la question budgétaire : “J’ai été très claire avec mes homologues de l’UE, en ce qui concerne la contribution financière. Personne n’a besoin de s’inquiéter pour le plan budgétaire actuel. Personne ne payera plus ou recevra moins, à la suite du départ du Royaume-Uni et nous honorerons les engagements que nous avons pris lors de notre adhésion”.

Le feu vert donné pour la deuxième phase des négociations est loin d’avoir fait l’unanimité : pour de nombreux dirigeants, Londres n’est pas encore prête à faire de véritables concessions