DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : Theresa May se veut rassurante

Le règlement de la facture du Brexit est l'un des points les plus sensibles des négociations.

Vous lisez:

Brexit : Theresa May se veut rassurante

Taille du texte Aa Aa

Elle tiendra ses engagements. C’est la promesse faite par Theresa May, la Première ministre britannique, à l’intention de ses homologues européens. Dans les négociations du Brexit, un point fait mouche : le règlement financier du départ du Royaume-Uni de l’Union. Un point sur lequel Londres et Bruxelles sont en désaccord :

“J’ai été très claire avec mes homologues de l’UE, en ce qui concerne la contribution financière. Personne n’a besoin de s’inquiéter pour le plan budgétaire actuel. Personne ne payera plus ou recevra moins, à la suite du départ du Royaume-Uni et nous honorerons les engagements que nous avons pris lors de notre adhésion” a-t-elle déclaré.

De son côté, le président du conseil Donald Tusk, a donné son feu vert pour préparer la seconde étape des négociations. Une seconde étape qui permettra de développer les questions commerciales et juridiques, après le départ effectif de Londres.

Selon Theresa May, la facture du Brexit fera partie de l’accord final qui sera conclu, avec l’Union européenne.