DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madrid veut des élections en Catalogne en janvier prochain

Vous lisez:

Madrid veut des élections en Catalogne en janvier prochain

Taille du texte Aa Aa

Selon le Premier ministre espagnol, “nous avons atteint une situation limite” en Catalogne. Mariano Rajoy a va prendre des mesures exceptionnelles pour suspendre l’autonomie de la région dissidente, c’est la réponse de Madrid au référendum d’indépendance.

“Les mesures que nous présenterons demain, a-t-il dit depuis Bruxelles, seront des mesures validées par le parti socialiste, Ciudadanos, et le gouvernement. L’objectif fondamental de ces mesures et de revenir au respect de la loi parce que’il ne peut pas y avoir une partie du pays où la loi du pays ne s’applique pas, où elle n’existe pas, et en même temps revenir à une situation de de normalité institutionnelle. c’est une question nationale, une question de l’Espagne, et il y a autre chose : cette situation affecte et inquiète les leaders européens mais ils nous soutiennent. “

Suspendre l’autonomie, c’est un geste violent, pour les Catalans, ils en avaient été privés sous la dictature franquiste.

Mariano Rajoy a indiqué que l’article 155 de la Constitution espagnole sera bien déclenché demain.

Grâce à cet article, Madrid peut assumer directement des compétences dévolues à la région.

Le chef du gouvernement espagnol a rejeté la faute sur le président séparatiste Carles Puigdemont.

Mariano Rajoy a également déclaré qu’il va réunir samedi un conseil des ministres extraordinaire pour entamer le processus de suspension de l’autonomie de la Catalogne.

Les conservateurs ont décidé de travailler avec les socialistes et les libéraux sur ce sujet au nom d’un “pacte national pour l’unité” de l’Espagne.

Le gouvernement espagnol planchait vendredi sur les mesures qu’il adoptera s’il suspend en partie l’autonomie de la Catalogne. Des mesures qui pourraient prévoir des élections régionales dès janvier.

Revoir la conférence de presse de Mariano Rajoy :

Avec AFP