DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort de Pablo Neruda livre ses secrets

Vous lisez:

La mort de Pablo Neruda livre ses secrets

Taille du texte Aa Aa

La mort de Pablo Neruda n’a pas encore livré tous ses secrets, mais une chose est sûre : le poète chilien n’a pas succombé à un cancer. Sa famille a toujours soupçonné un empoisonnement, alors que sa mort est survenue peu après le coup d’Etat de Pinochet venu renverser Salvador Allende, dont il était proche. Une équipe de chercheurs internationaux mandatée par la justice chilienne vient donc démentir la version officielle.
“Il est nécessaire de situer, du point de vue des études de génomique microbienne, le véritable rôle de ces bactéries dans la mort du poète”, indique l’expert médico-légal espagnol Aurelio Luna, “et de savoir si elles ont été modifiées en laboratoire pour être utilisées comme une arme chimique, ou si c’est un autre type de bactérie”.

Les restes de Pablo Neruda, exhumés en 2013, ont été remis en terre trois ans plus tard. Les bactéries à l’origine de sa mort sont toujours en cours d’analyse. Des agents de la dictature auraient pu les inoculer au prix nobel de littérature, selon des chercheurs espagnols.