DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Monaco renoue avec la victoire contre Caen et se rassure

Vous lisez:

Ligue 1: Monaco renoue avec la victoire contre Caen et se rassure

Ligue 1: Monaco renoue avec la victoire contre Caen et se rassure
Taille du texte Aa Aa

Monaco avait besoin de retrouver ses marques après une série de quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues: l’ASM s’est rassurée en dominant Caen (2-0) samedi après-midi au stade Louis-II lors de la 10e journée de L1.

Cette victoire acquise grâce au premier but de Keita Baldé avec Monaco, et au 13e de Radamel Falcao en L1, permet aux hommes de Leonardo Jardim de revenir à trois points du Paris SG, qui se déplace dimanche à Marseille pour un ‘clasico’ très attendu.

Avec 22 points en dix journées, ils sont exactement sur les bases de leur saison dernière, et assurés de rester deuxièmes à l’issue du week-end.

- Jardim: “Faire notre histoire” –

“Je ne parle pas de la saison dernière aux joueurs, a affirmé Jardim. Chaque saison est une nouvelle histoire. On a besoin de faire notre histoire. Notre histoire, c’est faire progresser ces joueurs, offrir un bon football, avec de l’agressivité et de la qualité. En ne pensant qu’au présent, le plus important pour moi et les joueurs.”

Caen, pour sa part, rentre dans le rang. Avec cinq victoires et autant de défaites, les Normands ont perdu à chaque fois qu’ils ont encaissé un but les premiers.

“Je suis déçu, on n’a pas fait le match qu’on voulait faire, on a perdu le fil de ce qu’on faisait depuis le début de la saison”, a pesté l’entraîneur Patrice Garande, qui pointe “le manque de simplicité”, “le déchet trop important” et “les difficultés défensives dans la profondeur”.

“La première chose à faire, c’est de prendre conscience de ça et de faire la bonne analyse, a-t-il lâché. Le foot nécessite des remises en cause perpétuelles.”

Il a fallu une vingtaine de minutes à Monaco pour évacuer la frustration de la défaite en C1 contre Besiktas (1-2) mardi. Et voir l’ancien Caennais Thomas Lemar récupérer un ballon dans son camp, effectuer un bon une-deux avec Youri Tielemans avant de lancer idéalement Baldé.

Le Sénégalais, dont le début de match avait été moyen, s’est échappé tout en vitesse avant de tromper Rémy Vercoutre en lui glissant le ballon dans le soupirail de ses buts (1-0, 21).

Jardim, qui avait titularisé Jorge arrière gauche et Raggi à droite pour sa première de la saison, pourra également être satisfait des deux recrues alignées: Baldé et Tielemans, tous deux impliqués dans le premier but.

- Subasic: “On a montré du caractère” –

Baldé a ouvert son compteur monégasque et Tielemans a effectué une première période de haut niveau. Tout comme Lemar, à qui le Belge a offert la possibilité d’un 2-0, sans succès (34).

Dans la foulée, une tête de Jemerson a heurté la transversale d’un Vercoutre chanceux (36). D’abord heureux, le portier malherbiste s’est ensuite montré talentueux, remportant son duel avec Rony Lopes, parfaitement lancé par Fabinho (37), avant de maintenir les siens en vie sur la volée du gauche de Tielemans (43).

“J’ai dit aux joueurs qu’il ne fallait pas baisser l’intensité, explique Jardim. Le moment actuel n’est pas très positif. On vient de prendre deux buts dans les dernières minutes en L1 (contre Montpellier et Lyon, ndlr), il ne fallait pas rester à 1-0 en fin du match. Il fallait poursuivre la pression et marquer encore. On l’a fait.”

Avant l’heure de jeu, le Slovène Jan Repas a en effet touché Lopes à l’angle de la surface. Le pénalty de Falcao a mis les siens à l’abri (2-0, 59).

Le match était plié, et un Subasic vigilant devant sa cage détournait sur sa transversale la tentative de Christian Kouakou (78). Histoire d’offrir à Monaco, en plus de la victoire, une clean sheet bienvenue.

“Je savais qu’il y aurait des moments difficiles, conclut le gardien monégasque. Dans ces cas-là, il faut montrer du caractère. Aujourd’hui, on l’a fait. C’est très important.”

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.