DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe d'Europe de rugby: Clermont attend les Saracens, 10/10 pour La Rochelle

Vous lisez:

Coupe d'Europe de rugby: Clermont attend les Saracens, 10/10 pour La Rochelle

Coupe d'Europe de rugby: Clermont attend les Saracens, 10/10 pour La Rochelle
Taille du texte Aa Aa

Clermont aborde bien placé la double confrontation face aux Saracens en décembre à l’issue de la 2e journée, où l‘étonnante La Rochelle a poursuivi son sans-faute en étrillant dimanche l’Ulster (41-17).

Poule 1. Où s’arrêtera La Rochelle? Après avoir créé la sensation en France la saison dernière (1er de la saison régulière), le club maritime impressionne en Europe, pour sa première participation seulement à la grande compétition continentale. Les aguerris irlandais de l’Ulster n’ont ainsi pas plus fait le poids (41-17) que les Harlequins le week-end d’avant (34-27).

La Rochelle, remontée en Top 14 en 2015, leur a inscrit cinq essais, dont quatre en quinze minutes en seconde période, pour empocher un deuxième succès bonifié et faire le trou au classement. Avec 10 points, ils possèdent en effet cinq longueurs d’avance sur les Wasps, vainqueurs (41-10) en fin de journée des Harlequins (1 pt, quasiment éliminés), et six sur l’Ulster. Sur qui ils ont pris un sérieux avantage en cas d‘égalité finale, vu l’ampleur de la différence particulière.

Dimanche

La Rochelle (FRA) (bo) – Ulster (IRL) 41 – 17

Wasps (ENG) – Harlequins (ENG) 41 – 10

Classement:

1. La Rochelle

2. Wasps

3. Ulster

4. Harlequins

Prochaine journée

10 décembre

(14h00) La Rochelle (FRA) – Wasps (ENG)

Harlequins (ENG) – Ulster (NIR)

Poule 2. Une amertume dans la bouche: la victoire de Clermont contre Northampton (24-7) a été ternie par la grave blessure de son ouvreur Camille Lopez (fracture de la cheville gauche). Mais, au strict plan comptable, elle a été idéale, puisque le bonus offensif récolté permet à l’ASM (9 pts) de rester au contact des Saracens (10 pts) avant leur double confrontation en décembre.

Les Auvergnats ont même cru bénéficier d’un coup de pouce des Ospreys, battu de peu chez les Saracens (34-36). Mais ils iront dans la peau du dauphin chez le double champion d’Europe le 10 décembre, pour leurs retrouvailles sept mois après la dernière finale, avant de les recevoir une semaine plus tard. Avec l’objectif, sur des deux rencontres, de marquer au moins un point de plus qu’eux. Les Ospreys (3 pts) ont eux encore un infime espoir de qualification, à l’inverse de Northampton (0 pt).

Samedi

Clermont (FRA) (bo) – Northampton (ENG) 24 – 7

Saracens (ENG) (bo) – Ospreys (WAL) (bo et bd) 36 – 34

Classement:

1. Saracens

2. Clermont

3. Ospreys

4. Northampton

Prochaine journée

9 décembre (18h30) Northampton (ENG) – Ospreys (WAL)

10 décembre (16h15) Saracens (ENG) – Clermont (FRA)

Poule 3. C’est pratiquement fini pour Montpellier (3 pts), relégué à sept longueurs du leader, le Leinster, après s‘être incliné (24-27) pour la deuxième, dimanche contre Exeter (8 pts), avec une charnière de fortune. Benoît Paillaugue, habituel demi de mêlée, était en effet aligné à l’ouverture, et rapidement au côté d’Enzo Sanga après la sortie sur blessure de Ruan Pienaar.

Même si le double point de bonus décroché entretient l’espoir, la qualification semble désormais uniquement passer par un hypothétique billet de meilleur deuxième. Pour cela, les hommes de Vern Cotter, dont le chantier est décidément moins avancé que le début de saison ne le laissait supposer, doivent remporter leurs deux matches contre Glasgow (0 pt) en décembre et espérer que le Leinster et Exeter laissent un maximum de plumes lors de leur double confrontation.

Samedi

Glasgow (SCO) – Leinster (IRL) (bo) 18 – 34

Dimanche

Montpellier (FRA) (bo/bd) – Exeter Chiefs (ENG) 24 – 27

Classement:

1. Leinster

2. Exeter Chiefs

3. Montpellier

4. Glasgow

Prochaine journée

8 décembre

(20h45) Glasgow (SCO) – Montpellier (FRA)

10 décembre

(18h30) Exeter Chiefs (ENG) – Leinster (IRL)

Poule 4. Un bon point ou trois de perdus pour le Racing 92? Si le vice-champion d’Europe 2016 peut revenir avec des regrets du Munster (7-14), qu’il tenait en échec à l’heure de jeu, il peut aussi se satisfaire de sa prestation et d’avoir arraché le point de bonus défensif. Lequel lui permet, avec cinq points, de talonner les Irlandais et Leicester (6 pts), qui a pris la tête à la la différence générale en étrillant Castres (54-29).

Les Tarnais, qui ont empoché le point de bonus offensif, sont cependant toujours en course (3 pts) avant d’affronter à deux reprises le Racing dans un duel fratricide qui pourrait écarter l’un des deux clubs français dans la poule la plus serrée.

Samedi

Leicester (ENG) (bo) – Castres (FRA) (bo) 54 – 29

Munster (IRL) – Racing 92 (FRA) (bd) 14 – 7

Classement:

1. Leicester

2. Munster

3. Racing 92

4. Castres

Prochaine journée

9 décembre

(18h30) Castres (FRA) – Racing 92 (FRA)

(20h45) Munster (IRL) – Leicester (ENG)

Poule 5. Même si les Scarlets (2 pts) pourraient profiter de la double confrontation en décembre face à Trévise pour rester dans la course à la qualification, on se dirige vers un duel entre Toulon et Bath pour celle-ci. Les deux équipes, qui s’affronteront lors des deux prochaines journées, sont à égalité (8 pts) après l’avoir emporté à l’extérieur: les Anglais au pays de Galles (18-13), les Varois de justesse à Trévise (30-29).

La manière laisse toujours à désirer pour le RCT de Fabien Galthié, déjà vainqueur sur le fil des Scarlets (21-20). Il devra impérativement hausser son niveau en décembre au risque de devoir seulement viser la deuxième place, qui devrait offrir un billet pour les quarts dans cette poule où figure un club italien.

Vendredi

Llanelli Scarlets (WAL) (bd) – Bath (ENG) 13 – 18

Samedi

Trévise (ITA) (bd) – Toulon (FRA) 29 – 30

Classement:

1. Bath

2. Toulon

3. Llanelli Scarlets

4. Trévise

Prochaine journée

9 décembre

(14h00) Llanelli Scarlets (WAL) – Trévise (ITA)

(16h15) Toulon (FRA) – Bath (ENG)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.