DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Phoenix limoge son entraîneur après trois matches

Vous lisez:

NBA: Phoenix limoge son entraîneur après trois matches

NBA: Phoenix limoge son entraîneur après trois matches
Taille du texte Aa Aa

Les Phoenix Suns ont limogé leur entraîneur Earl Watson dimanche après seulement trois matches, et autant de défaites, depuis le coup d’envoi du Championnat NBA 2017-18.

“Les Phoenix Suns ont relevé Earl Watson de ses fonctions d’entraîneur en chef et il sera remplacé à titre provisoire par Jay Triano”, l’un de ses adjoints, a expliqué la franchise NBA.

Jamais un entraîneur NBA n’avait été limogé aussi tôt dans une saison: le précédent “record” du genre était détenu par les Lakers qui avaient remercié Mike Brown après cinq matches lors de la saison 2012-13.

Les Suns ont été humiliés lors de leur début de saison, avec des défaites à domicile 124 à 76 contre Portland et 132 à 130 contre les Lakers et une déroute 130 à 88 sur le terrain des Clippers.

En poste depuis 2016, date à laquelle il avait remplacé Jeff Hornacek, Watson a conduit les Suns à 33 victoires en 118 matches.

Les Suns n’ont plus participé aux play-offs depuis 2010 et ont terminé à la 15e et dernière place de la conférence Ouest la saison dernière avec 24 victoires en 82 matches.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.