DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Federer croque Tiafoe à Bâle et retrouve Paire

Vous lisez:

Tennis: Federer croque Tiafoe à Bâle et retrouve Paire

Tennis: Federer croque Tiafoe à Bâle et retrouve Paire
Taille du texte Aa Aa

Roger Federer s’est qualifié mardi pour le 2e tour du tournoi ATP-500 de Bâle où il affrontera le Français Benoît Paire, 40e joueur mondial.

Le Suisse, 2e joueur mondial et septuple vainqueur dans sa ville d’origine, n’a fait qu’une bouchée de l’Américain Frances Tiafoe (76e), bénéficiaire d’une wild card et avalé en deux sets 6-1, 6-3.

Face à un adversaire qui lui avait donné du fil à retordre à l’US Open (4-6, 6-2, 6-1, 1-6, 6-4), Federer a retrouvé des couleurs, inscrivant 8 aces au total, le double de Tiafoe.

Plus qu’un huitième titre à Bâle, Federer entend ravir, à 36 ans, la place de N.1 mondial de Rafael Nadal. Lundi, 1960 points séparaient le Suisse de l’Espagnol à la “Race”.

Un succès chez lui permettrait à Federer de se rapprocher de son rival alors qu’il reste deux tournois (Masters 1000 de Paris et le “Tournoi des maîtres” de Londres) et 2500 points à distribuer.

Pour cela, il devra cependant franchir l’obstacle Paire, tombeur d’un autre Américain, Steve Johnson 6-3, 7-6 (7/4).

Lors de ses 16 précédentes participations à Bâle, entre 1998 et 2015, Federer, absent l’année dernière pour soigner un genou, a empoché 7 titres et disputé 5 autres finales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.