DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Droits de l'Homme : ouverture du procès de 11 activistes

Les responsables d'Amnesty International sont accusés d'activités terroristes.

Vous lisez:

Droits de l'Homme : ouverture du procès de 11 activistes

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, les associations de défense des droits de l’Homme ont manifesté mercredi devant un tribunal d’Istanbul à l’ouverture du procès de dix bénévoles accusés d’activités terroristes.

Parmi les prévenus, deux dirigeants d’Amnesty International ainsi qu’un ressortissant allemand et suédois. Le procès suscite l’inquiétude de la communauté internationale et a tendu les rapports entre Berlin et Ankara.

John Dalhuisen, directeur d’Amnesty International Europe :“En apparence, c’est le procès de dix défenseurs des droits de l’homme qui ont assisté à une réunion sur une île à Istanbul, mais en fait c’est la justice et les autorités turques qui sont en procès ici aujourd’hui”.


Les accusés risquent jusqu‘à quinze ans de prison. La plupart des activistes avaient été arrêtés le 5 juillet dernier après une réunion jugée suspecte par les autorités turques.

Jeudi, un autre procès doit également s’ouvrir à Izmir, à l’est du pays. Cette fois c’est Taner Kiliç, le directeur d’Amnesty International en Turquie, qui doit comparaître devant un tribunal. Son cas est encore plus inquiétant : il est accusé d’appartenance à une organisation terroriste.

Avec Agences