DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prince saoudien promet une Arabie "modérée et tolérante"

L'héritier du trône Mohammed Ben Salmane a promis de "détruire immédiatement" les idées extrémistes.

Vous lisez:

Le prince saoudien promet une Arabie "modérée et tolérante"

Taille du texte Aa Aa

L’Arabie saoudite va devenir un Etat modéré et tolérant. C’est la promesse faite par le prince Ben Salmane. A entendre l’homme fort du Royaume, l’Arabie Saoudite, qui vient tout juste d’autoriser les femmes à conduire, souhaite aller plus loin.

Lors d’une conférence à Ryiad, devant un parterre de décideurs étrangers le jeune hériter s’en est pris directement aux religieux ultraconservateurs.

70 % de la population saoudienne a moins de 30 ans. Honnêtement, nous ne gâcherons pas 30 ans supplémentaire de notre vie avec des idées extrémistes. Nous allons les détruire immédiatement“ a déclaré sous un tonnerre d’applaudissements le prince.

“_Nous ne ferons que retourner à un islam modéré, tolérant et ouvert sur le monde et toutes les autres religions_” a-t-il ajouté, considérant que le pays avait abandonné une partie de ses valeurs en 1979.

Le prince Mohammed Ben Salmane est vu comme l’instigateur de l’autorisation conduire accordée aux femmes le mois dernier.

L’Arabie saoudite, qui souhaite ne plus être dépendante de ses exportations de pétrole, a dévoilé lors du sommet un plan de 500 milliards de dollars pour la construction d’une immense zone commerciale et industrielle.

A peine plus petite que la Belgique (26 500 km2), elle doit voir le jour près des frontières jordanienne et égyptienne à partir de 2025 et accueillir les activités du futur.

Pour financer le plan baptisé NEOM, l’État compte notamment vendre 5% du géant pétrolier Saudi Aramco.