DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou va vendre des armes à Manille

Le président philippin diversifie ses alliances mais rassure Washington.

Vous lisez:

Moscou va vendre des armes à Manille

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois aux Philippines, un navire de guerre de la marine russe a accosté à Manille, la capitale de l’archipel. Un accostage très médiatique doublé d’une rencontre officielle entre le président philippin Rodrigo Duterte et le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

Manille et Moscou en ont profité pour annoncer un accord de coopération militaire qui prévoit la vente d’armes aux Philippines. Le premier contrat concerne des armes légères mais l’armée russe évoque la vente possible de blindés, de sous-marins et de navires de patrouille…

Ce rapprochement avec Moscou témoigne de la volonté du président philippin de diversifier les alliances militaires dans la région alors que les Etats-Unis jouaient jusque-ici le rôle de protecteur principal des Philippines.

Histoire de rassurer Washington, mardi, le président Duterte a également rencontré Jim Mattis le secrétaire d’Etat américain à la Défense en marge d’une réunion de l’ASEAN. Les deux pays restent à ce stade liés par un traité de défense commun.


Depuis son élection, le président philippin a néanmoins radicalement modifié la politique étrangère de son pays désormais davantage tournée vers la Chine et la Russie.

Avec Agences