DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Victime du nazisme, il reçoit une lettre d'excuses 80 années plus tard

Peter Hirschmann avait 13 lors que sa maison familiale a été saisie par les Nazis.

Vous lisez:

Victime du nazisme, il reçoit une lettre d'excuses 80 années plus tard

Taille du texte Aa Aa

Des excuses près de 80 années plus tard. Peter Hirschmann n’avait que 13 ans, lorsqu’en 1939, sa maison familiale de Nuremberg a été saisie par les Nazis. Au printemps, la petite-fille de l’acquéreur a pu retrouver sa trace, pour lui demander pardon : “Quand j’ai commencé à lire la lettre, j’ai eu les larmes aux yeux parce qu’elle était très personnelle. Elle racontait que les Nazis nous ont pris notre maison pour la donner à son grand-père qui a dû la payer une misère”, a-t-il déclaré.

Pour retrouver la trace de Peter, Doris a fouillé dans les archives de la ville de Nuremberg. Avant de découvrir la vérité, elle était persuadée que son grand-père avait directement acheté la maison à son propriétaire originelle, sans connaître les tristes raisons de la transaction : “Il s’agissait également de trouver des informations sur ce qui s‘était réellement passé, mais au moment où j‘écrivais la lettre, cela a un peu changé, et j’ai ressenti le besoin d’exprimer que j’étais vraiment désolée de ce qu’il s‘était passé là-bas. “

Aujourd’hui, Peter et Doris se sont échangés beaucoup de lettres, mais ne se sont toujours pas rencontrés.