DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abus sexuels : l'avocate Gloria Allred sur tous les fronts

L'avocate américaine réclame un fonds de compensation pour les victimes

Vous lisez:

Abus sexuels : l'avocate Gloria Allred sur tous les fronts

Taille du texte Aa Aa

Alors que le nom de Mimi Haleyi s’est ajouté à la longue liste des victimes présumées d’Harvey Weinstein, l’avocate qui mène la bataille juridique contre le producteur hollywoodien a fait une proposition. Sachant que la plupart des fait qui sont reprochés au producteur pourraient être prescrits, Gloria Allred propose que la Weinstein company constitue un fonds de compensation.

“Nous voulons qu’ils acceptent le fait qu’un juge à la retraite puisse se pencher sur chaque allégation, écouter chaque victime présumée, décider s’il y a des preuves suffisantes pour qu’elle soit considérée comme une victime, et si tel est le cas, lui accorder une compensation qui serait prélevée sur ce fonds que le conseil d’administration doit mettre en place, qu’Harvey Weinstein devrait mettre en place”, a-t-elle déclaré.

Pour cette avocate coutumière des poursuites contre les hommes célèbres, la prochaine cible n’est autre que Donald Trump. Elle représente Summer Zervos, qui aurait été harcelée par Donald Trump en 2007, et qui le poursuit aujourd’hui en diffamation pour l’avoir traitée de “menteuse”.

“Mardi prochain, le jour d’Halloween, la réponse du président Trump à notre requête est attendue, a expliqué Gloria Allred. Après cela, le tribunal de New York où nous avons déposé cette requête fixera une date pour une audience afin de déterminer si notre dossier est non-recevable ou si la procédure peut se poursuivre.”

L’affaire Weinstein aura suscité des révélations en cascade et poussé les femmes harcelées ou victimes d’abus sexuels à rendre publics les noms de leurs agresseurs, voire à les poursuivre en justice, bien au-delà des Etats-Unis.