DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Equitation: Nicolas prend les commandes après le cross au complet de Pau

Vous lisez:

Equitation: Nicolas prend les commandes après le cross au complet de Pau

Equitation: Nicolas prend les commandes après le cross au complet de Pau
Taille du texte Aa Aa

Le Français Astier Nicolas a pris samedi la tête du Concours complet 4 étoiles de Pau à l’issue du cross marqué par de nombreux abandons dont celui de son compatriote Maxime Livio qui ambitionnait de devenir numéro 1 mondial.

Le vice-champion olympique de Rio, 14e après le dressage vendredi, a réalisé un cross parfait sur un parcours très sélectif pour s’emparer de la tête devant sa compatriote Gwendolen Fer et la Britannique Sarah Bullimore avant le saut d’obstacles final dimanche.

Il a surtout profité de l’hécatombe qui a touché les autres favoris de l‘épreuve. Après le maître allemand Michael Jung obligé de renoncer vendredi juste avant le dressage pour garantir la santé de son cheval, le cross a été fatal à Livio qui a abandonné suite à une glissade sur la pointe avant un obstacle.

Autres prétendants au tapis, l’Australien Shane Rose, leader à l’issue du dressage, ou le Néo-Zélandais Mark Todd. Du coup, hormis Livio, c’est le camp tricolore qui en a profité avec Nicolas mais aussi Cédric Lyard qui pointe ce samedi soir à la 4e place au général.

La performance du jour provient incontestablement de Sarah Bullimore qui est parvenue à classer ses trois chevaux engagés dans le Top 10.

. Classement à l’issue du cross:

1. Astier Nicolas (FRA) 43,1 points

2. Gwendolen Fer (FRA) 45,1 points

3. Sarah Bullimore (GBR) 45,2 points

4. Cédric Lyard (FRA) 47,9 points

5. Samatha Birch (AUS) 50,8 points

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.