DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GP du Mexique: Kvyat ne fait plus partie de la filière Red Bull

Vous lisez:

GP du Mexique: Kvyat ne fait plus partie de la filière Red Bull

GP du Mexique: Kvyat ne fait plus partie de la filière Red Bull
Taille du texte Aa Aa

Le directeur de l‘écurie Toro Rosso, Franz Tost, a confirmé vendredi en marge du Grand Prix du Mexique que le Russe Daniil Kvyatavait été renvoyé de la filière de pilotage de Red Bull.

“Il ne fait plus partie de la famille Red Bull”, a déclaré l’Autrichien en conférence de presse.

Tost a laissé entendre que le Français Pierre Gasly et le Néo-Zélandais Brendon Hartley, qui vont disputer les trois dernières courses de la saison avec Toro Rosso, ont de bonnes chances d‘être titularisés l’an prochain.

“S’ils sont rapides, ils resteront en F1”, a-t-il assuré.

Champion de GP3 en 2013, Kvyat a fait ses débuts chez Toro Rosso en 2014.

Titulaire chez Red Bull lors de la saison 2015 mais responsable de plusieurs accrochages, il a été dégradé dans l‘écurie soeur Toro Rosso au profit du Néerlandais Max Verstappen en mai 2016.

Le pilote de 23 ans n’est pas parvenu à élever le niveau de ses performances en 2017 et a été évincé avant le Grand Prix de Malaisie, remplacé par Gasly.

En l’absence du Français retenu au Japon par la dernière manche de Super Formula, il a effectué un bref intérim au Grand Prix des Etats-Unis il y a une semaine, qu’il a terminé à la 10e place.

Soutenu par de généreux mécènes de son pays, Kvyat va désormais tenter de récupérer le baquet actuellement occupé par le Brésilien Felipe Massa chez Williams.

Mais l‘écurie britannique, qui va conserver le Canadien Lance Stroll, 18 ans, a besoin qu’un de ses deux pilotes soit âgé de plus de 25 ans, pour des raisons de marketing liés à son sponsor titre, la marque italienne de spiritueux Martini.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.