DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan: plus de 20 policiers tués par des talibans

Vous lisez:

Afghanistan: plus de 20 policiers tués par des talibans

Afghanistan: plus de 20 policiers tués par des talibans
Taille du texte Aa Aa

Plus d’une vingtaine de policiers afghans ont été tués dans des attaques menées contre leurs positions samedi et dimanche et revendiquées par les talibans, ont rapporté des responsables locaux.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les insurgés ont lancé une attaque coordonnée sur trois barrages de la police du district de Khan Abad, à l’est de Kunduz, la grande ville commerciale du nord-est, faisant 13 morts parmi les policiers, selon le gouverneur du district Hayatullah Amiri et le chef de la police, Abdul Hamid Hamidi.

Selon ce dernier c’est “l’unité rouge” des talibans, leur groupe d‘élite surtout présente à Kunduz et dans le Helmand (sud) qui a conduit l’assaut.

Seul un policier a survécu et trois assaillants ont été également tués, a ajouté M. Hamidi.

L’attaque a eu lieu en pleine nuit vers 3H00 (22H30 GMT), le long de l’autoroute Kunduz-Takhar, a précisé le gouverneur, selon lequel un humvee a été volé.

“Les policiers dormaient quand les talibans ont attaqué leurs barrages. Malheureusement treize policiers ont été tués, deux ont survécu dont un en prenant la fuite” a-t-il détaillé.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahib, a revendiqué l’opération, affirmant avoir saisi “un grand nombre d’armes et de munitions”.

Des dizaines de humvees ont été volés au cours de l’année aux forces de l’ordre, dont plusieurs ont été utilisés récemment, bourrés d’explosifs, pour perpétrer des attentats suicides contre des bases de la police et de l’armée.

Les talibans ont également revendiqué une attaque survenue samedi à Ghazni (centre) qui a fait neuf morts et deux blessés parmi les policiers attaqués.

L’assaut a commencé à l’aube et duré deux heures, selon le porte-parole du gouverneur provincial, Mohammad Arif Noori. Le chef de la police provinciale, le général Mohammad Zaman, a confirmé ce bilan et indiqué que ses forces contrôlaient la base.

Le même porte-parole des talibans a revendiqué l’opération conte deux “postes de police submergés”.

Les talibans ont récemment conduit une série d’attentats contre des bases militaires et de la police, principalement dans le sud-est et le centre, qui ont fait plus de 150 morts en cinq jours la semaine dernière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.