DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande: les passeports de l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra révoqués

Vous lisez:

Thaïlande: les passeports de l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra révoqués

Thaïlande: les passeports de l'ex-Première ministre Yingluck Shinawatra révoqués
Taille du texte Aa Aa

Les autorités thaïlandaises ont annoncé mardi avoir révoqué les passeports de l’ex-Première ministre Yingluck Shinawatra, condamnée par contumace à cinq ans de prison en septembre, lors d’un procès largement jugé politique.

Cette dernière, dont le gouvernement a été renversé en mai 2014 par les militaires, n’a pas été vue depuis le 25 août, date à laquelle elle devait se présenter devant la Cour suprême pour entendre le verdict dans son procès pour “négligence” dans un programme de subventions accordées aux riziculteurs.

“Tous les passeports thaïlandais de Yingluck ont ​​été révoqués”, a déclaré à la presse Don Pramudwinai, le ministre des Affaires étrangères.

“Nous ne savons pas où elle se trouve. Certains rapports disent qu’elle est au Royaume-Uni, mais sans précision de la ville”, a-t-il ajouté.

Depuis sa disparition fin août, l’ex-Première ministre n’a fait aucune déclaration. La junte militaire dément avoir passé un accord avec elle pour organiser sa fuite, qui laisse le champ libre aux militaires pour réorganiser la scène politique.

Les militaires, arrivés au pouvoir par un coup d’Etat contre le gouvernement de Yingluck Shinawatra, veulent empêcher durablement le retour aux manettes de l’opposition, incarnée par l’ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra et sa sœur Yingluck.

Thaksin Shinawatra a également fui la Thaïlande en août 2008 juste avant d‘être condamné à deux ans de prison dans une affaire de terrain acheté illégalement par son épouse. Ses passeports thaïlandais avaient également été révoqués mais il possède également des passeports du Nicaragua et du Monténégro.

Les autorités thaïlandaises affirment ne pas savoir si Yingluck Shinawatra est en possession d’autres passeports.

Les Shinawatra ont remporté toutes les élections nationales depuis 2001, mais les élites traditionnelles, militaires et juges, les voyant comme une menace à la royauté, ont démis par des coups d’Etat tous leurs gouvernements.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.