DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit: les négociations reprendront le 9 novembre

Vous lisez:

Brexit: les négociations reprendront le 9 novembre

Brexit: les négociations reprendront le 9 novembre
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi que les négociations avec Bruxelles sur le Brexit reprendraient le 9 novembre, et non le 8 comme l’avait initialement déclaré le ministre en charge du dossier, David Davis.

Michel Barnier, le négociateur en chef du Brexit pour l’UE, et David Davis “se sont mis d’accord aujourd’hui pour que les deux équipes se rencontrent les 9 et 10 novembre”, a indiqué le ministère du Brexit dans un communiqué.

David Davis avait déclaré lundi au Parlement britannique que le sixième cycle de négociations se déroulerait du 8 au 10 novembre. Cette nouvelle session est donc raccourcie d’une journée par rapport au programme initial.

Il avait souligné que ces discussions constitueraient “la première occasion de faire le point” depuis le sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’UE les 19 et 20 octobre à Bruxelles, et ajouté que Londres souhaitait leur “intensification”.

En l’absence d’avancées suffisantes sur les trois dossiers prioritaires du divorce, et notamment la “facture” que Londres devra solder avant de quitter l’Union, les 27 autres pays de l’UE ont refusé d’entamer les pourparlers sur la future relation, ardemment attendus par le gouvernement britannique.

Les dirigeants européens ont toutefois donné leur feu vert pour préparer, à 27, les négociations sur un accord commercial qui régirait les relations avec Londres après sa sortie de l’UE, prévue fin mars 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.