DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Découverte d'une immense cavité dans la pyramide de Khéops

"Ce 'grand vide' est totalement clos, rien n'a été touché depuis la construction de la pyramide", pour Kunihiro Morishima de l'Université de Nagoya.

Vous lisez:

Découverte d'une immense cavité dans la pyramide de Khéops

Taille du texte Aa Aa

Les pyramides égyptiennes ont toujours été entourées d’un voile de mystère. Ce jeudi, la pyramide de Khéops vient de révéler l’un de ses secrets. L’une des Sept merveilles du monde antique cachait en son cœur une énorme surprise : un grand vide de la taille “d”un avion de 200 places“ selon les scientifiques à l’origine de la découverte.


Depuis deux ans, les entrailles de la plus grande des trois pyramides de Gizeh, dans la banlieue du Caire, étaient scrutées par une équipe internationale pour tenter découvrir de nouvelles cavités. Pour ce faire, ces scientifiques égyptiens, français, canadiens et japonais ont utilisé la technique de la muographie, qui est non invasive et ne nécessite donc pas de creuser ou de percer le monument funéraire, de 139 mètres de haut et 230 mètres de large, édifié voici 4 500 ans.

Concrètement, cette méthode d’imagerie consiste à enregistrer, à travers un volume cible, le flux de muons, une particule élémentaire créée par les rayons cosmiques dans la haute atmosphère de notre planète. Ces particules ont un pouvoir pénétrant. Et lorsqu’elles traversent une zone constituée de moins de matière, elles se concentrent. Ensuite, les différents degrés de concentration sont analysés pour déterminer la présence d’un vide dans le volume qui a été sondé.

L’un des chercheurs qui a participé à cette mission baptisée Scan Pyramids Project, le Français Sébastien Procureur a expliqué que “cette technologie n’est pas nouvelle mais les instruments sont aujourd’hui plus précis et plus robustes. Ils peuvent survivre aux conditions du désert égyptien“.

De plus, les responsables de cette étude, publiée par la revue Nature, ont indiqué que trois équipes différentes ont procédé aux mesures. Et ces mesures, effectuées par des équipements différents et placés à trois endroits distincts dans la pyramide, ont toutes donné le même résultat.

La cavité découverte, d’au moins 30 mètres de long, n’est pas reliée aux salles déjà répertoriées de la pyramide de Khéops. Et déjà, la nature de cette cavité fait l’objet de très nombreuses interrogations. Des interrogations auxquelles répond, un brin amusé Mehdi Tayoubi, co-directeur du projet : “Il y a énormément de théories sur l’existence d‘éventuelles chambres secrètes dans la pyramide. Si nous les cumulions toutes, nous obtiendrions du gruyère ! Mais aucune d’entre elles ne prédisait l’existence de quelque chose d’aussi grand“.