DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Voile: Emmanuel et Brigitte Macron en visite surprise au village de la Transat Jacques-Vabre au Havre

Vous lisez:

Voile: Emmanuel et Brigitte Macron en visite surprise au village de la Transat Jacques-Vabre au Havre

Voile: Emmanuel et Brigitte Macron en visite surprise au village de la Transat Jacques-Vabre au Havre
Taille du texte Aa Aa
Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont créé la surprise samedi soir au Havre en visitant le village de la Transat Jacques-Vabre, course à la voile dont le départ sera donné dimanche. Le couple présidentiel s'est promené, bras dessus bras dessous, durant une bonne heure le long des quais du bassin Paul-Vatine, où sont amarrés les 38 bateaux concurrents. "C'est une visite inopinée, privée" à "une région et une ville que nous aimons beaucoup... pour venir faire un tour, pour voir ses magnifiques bateaux avant un événement sportif qui suscite toujours beaucoup d'engouement ce dont nous nous réjouissons", a répondu Macron aux journalistes le questionnant sur sa visite. "Profitez-en !", a-t-il ensuite lancé, en enchaînant de multiples poignées de mains. Emmanuel et Brigitte Macron se sont prêtés tout sourire au jeu des selfies avec les centaines de visiteurs présents, dans une joyeuse cohue. Le couple est également monté à bord d'une frégate de la Marine nationale, pour saluer les militaires à bord. "J'aime le sport en général, la voile et là c'est un élément populaire", a ajouté le président de la République. La Transat Jacques-Vabre est une course transatlantique en double, existant depuis 24 ans et qui relie le Havre à Salvador de Bahia (Brésil).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.