DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Harvey Weinstein brûlé dans un feu de joie

Vous lisez:

Harvey Weinstein brûlé dans un feu de joie

Taille du texte Aa Aa

Les britanniques ont fêté la nuit dernière la Bonfire Night (nuit du feu de joie) à Edenbridge, dans le Kent. Une tradition vieille de quatre siècles qui consiste à brûler l’effigie d’un catholique qui a tenté le 5 novembre 1605 de reprendre le pouvoir protestant en Angleterre.


L‘échec de la “conspiration des poudres” donna lieu à des nuits festives et des feux de joie.
Cette année, c’est l’effigie d’harvey Weinstein qui a été brûlée. Avant lui, lors de précédentes éditions, le président Donald Trump, l’ancien patron de la Fifa Sepp Blatter ou l’Européen Jose Manuel Barroso avaient subi le même sort. Harvey Weinstein a été brûlé aux côtés de Guy Fawkes, le conspirateur catholique de 1605. L’homme qui avait du faire l’actualité lui aussi plusieurs semaines, et qui a donné aussi son nom au mot anglais guy, traduisible par “mec”.