Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La veuve noire condamnée à mort

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La veuve noire condamnée à mort

<p>Au Japon, les médias l’ont surnommé la veuve noire. Mardi, un tribunal de Kyoto a condamné à mort Chisako Kakehi au terme d’un procès fleuve. La septuagénaire a été reconnue coupable du meurtre de trois de ses anciens conjoints et d’une tentative de meurtre sur son dernier mari.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Japon : une “veuve noire”, millionnaire, condamnée à mort pour le meurtre de ses trois époux <a href="https://t.co/bKiFfTGFHN">https://t.co/bKiFfTGFHN</a> <a href="https://t.co/f0aqidionr">pic.twitter.com/f0aqidionr</a></p>— L’Obs (@lobs) <a href="https://twitter.com/lobs/status/927862998374461440?ref_src=twsrc%5Etfw">7 novembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Durant le procès, les magistrats ont démontré que Chisako Kakehi avait empoisonné au cyanure au moins trois de ses victimes. Après avoir nié les faits, l’accusée a finalement reconnu l’assassinat d’un seul de ses quatre maris au motif qu’il ne lui donnait pas assez d’argent.</p> <p>Ces morts suspectes avaient permis à l’accusée d’hériter de plus de sept millions d’euros en une dizaine d’années. Un pactole dilapidé dans des placements financiers hasardeux.<br /> Si le jugement est confirmé en appel, Chisako Kakehi risque la mort par pendaison.</p> <p><strong>La peine capitale est toujours en vigueur eu Japon</strong>. Le 13 juillet dernier, deux condamnés ont été exécutés.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>