DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump à Séoul : "je veux la paix grâce à la force"...

Devant les députés sud-coréens, Donald Trump a soufflé le chaud et le froid à l'intention de Kim Jong Un

Vous lisez:

Trump à Séoul : "je veux la paix grâce à la force"...

Taille du texte Aa Aa

Devant les députés sud-coréens, Donald Trump a soufflé le chaud et le froid. Il a dit espérer ne jamais avoir à prendre les armes contre le voisin du nord, Pyongyang, l’invitant à venir négocier pour le bien du peuple nord-coréen et du monde entier. Mais il a surtout tenu un discours guerrier, vantant l’armement américain, le meilleur au monde, expliquant que les commandes d’armes de la Corée du sud réduirait le déficit américain qui existe avec Séoul.
A 200 km de là, nul doute que Kim Jong Un devait être à l‘écoute. Et le président américain a été très applaudi :

Je veux la paix grâce à la force…

Aujourd’hui, j’espère que je ne parle pas seulement au nom de nos deux pays, mais au nom de toutes les nations civilisées, quand je m’adresse à la Corée du nord en disant : ne nous sous-estimez pas et ne nous mettez pas à l‘épreuve“.

Le monde ne peut tolérer le danger que représente un régime voyou qui menace de dévastation nucléaire. Toutes les nations responsables doivent unir leurs forces pour isoler le régime brutal de la Corée du nord.

Nous appelons chaque nation, y compris la Chine et la Russie, à mettre pleinement en place les résolutions du conseil de sécurité de l’ONU, à limiter ses relations diplomatiques avec le régime et à réduire drastiquement tous ses liens commerciaux et technologique“.

Plus tôt, Trump avait tenté de retrouver le président sud-coréen Moon Jae In, dans la zone démilitarisée qui sépare les deux Corée, sans succès. Son hélicoptère a dû faire demi-tour en raison du mauvais temps. Prochaine étape pour Trump maintenant la Chine.