DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Transat Jacques-Vabre: le bateau Drekan Groupe chavire, les deux skippers sains et saufs

Vous lisez:

Transat Jacques-Vabre: le bateau Drekan Groupe chavire, les deux skippers sains et saufs

Transat Jacques-Vabre: le bateau Drekan Groupe chavire, les deux skippers sains et saufs
Taille du texte Aa Aa
Le multicoque Drekan Groupe, en course sur la Transat Jacques-Vabre, a chaviré mercredi soir au large du Portugal et ses deux skippers, réfugiés à l'intérieur du bateau, sont sains et saufs, ont indiqué mercredi les organisateurs. Le voilier, skippé par Eric Defert et son coéquipier Christopher Pratt, se trouve à 300 milles (555 km) de l'île San Miguel de l'archipel des Açores et les secours devraient intervenir dès jeudi matin. Les deux hommes sont "équipés de leur combinaison de survie, ils ont sécurisé le bateau pour le repérage et réfléchissent à la façon d'organiser le sauvetage", a souligné l'organisation. Il s'agit du premier incident de ce genre depuis le départ de la course, dimanche au Havre. La Transat Jacques-Vabre (TJV) est une course au large qui se joue en double, reliant Le Havre à Salvador de Bahia (Brésil). Cette année, pour la 13e édition, 37 bateaux sont en compétition, répartis sur 4 catégories (Ultime, Multi50, Imoca, Class40). Drekan Groupe fait partie des Multi50. C'est un multicoque de 15 m de long pour 15 m de large. Defert est le skipper en titre et participe pour la 2e fois à la TJVabre. Il est associé au Marseillais Christopher Pratt, dont c'est la 3e TJV, après une édition en duo avec Armel Le Cléac'h et une autre avec Jérémie Beyou. Drekan Groupe pointait à la 5e place au classement des Multi50 quand il a chaviré.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.