DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un enfant sauvé par la thérapie génique

Un jeune garçon, qui était atteint d'une grave maladie de la peau et qui était condamné par les médecins, a été sauvé grâce à un traitement expérimental.

Vous lisez:

Un enfant sauvé par la thérapie génique

Taille du texte Aa Aa

Un garçon de neuf ans qui joue en plein air, au badminton ou au football, a priori rien de plus normal.

Mais quand on sait que les médecins le jugeaient condamné, cela relève du miracle.

Atteint depuis sa naissance d’une rare et grave maladie héréditaire qui fragilise la peau, l‘épidermolyse bulleuse jonctionnelle, il a subi en vain un puissant traitement antibiotique puis une greffe de peau de son père.

En dernier recours, des spécialistes du centre de médecine régénérative de Modène ont tenté une thérapie expérimentale à l’automne 2015, en l’opérant à deux reprises, en lui greffant des cellules souches génétiquement modifiées.

Michele de Luca : “Déjà après la première greffe sur les quatre membres en octobre, nous avons constaté des progrès. Donc vous pouvez imaginer que pour la deuxième greffe, la plus grande, celle sur son dos, la régénération de la peau a eu des effets bénéfiques pour le garçon. Son état s’est tout de suite amélioré, ses paramètres vitaux sont devenus bien meilleurs et c’est à ce moment-là que nous nous sommes rendus compte que nous l’avions fait.”


D’autres opérations ont suivi, 80 % de sa peau a été remplacée, et aujourd’hui, le jeune patient est hors de danger, à la plus grande joie de son père qui souhaite rester anonyme.

Père de l’enfant : _“Cela ressemble à un rêve pour nous, c’est très dur pour moi de mettre des mots sut tout cela. Je regrette que tous les enfants qui ont cette maladie ne puissent pas être traités de cette façon, car cela a incroyablement fonctionné.”

Grâce à cette thérapie génique, son fils va désormais à l‘école et il n’a même plus besoin d’antidouleurs.